Article 

Le Brésil assure en Arabie Saoudite, Neymar double passeur décisif

Publié le vendredi 12 octobre 2018 à 23:38 par Rédaction
Le Brésil s'est imposé 2-0 en amical du côté de l'Arabie Saoudite ce vendredi et Neymar a réussi son match, avec deux passes décisives au compteur.

Dans un match plus équilibré que ce que l’affiche pouvait laisser présager, les hommes de Tite ont assuré l’essentiel en l’emportant 2-0 grâce à des buts de Gabriel Jesus et d’Alex Sandro alors que les locaux saoudiens pensaient réellement tenir le bon bout. C'est juste avant la pause que Gabriel Jesus va ouvrir le score tandis qu'Alex Sandro va doubler la mise en toute fin de rencontre.

Du côté des joueurs du PSG, Neymar et Marquinhos étaient tous deux titulaires et se sont montrés à leur avantage durant les 90 minutes qu'ils ont jouées. Aligné à droite de la charnière brésilienne, Marquinhos a rendu une copie très satisfaisante, se montrant solide dans les duels et propre dans la relance. Neymar était quant à lui annoncé à gauche de l’attaque brésilienne, mais c’est dans une position plus axiale qu’on a retrouvé la star parisienne, ce qui lui a permis de prendre le jeu à son compte et d’être de tous les bons coups de la Selecao.

Comme à son habitude, il n’a pas hésité à provoquer balle au pied lorsqu’il le fallait et a obtenu de nombreux coups francs. S’il a été passeur décisif par deux fois, en décalant Gabriel Jesus à la 43eme minute, puis en déposant un corner sur la tête d’Alex Sandro dans les arrêts de jeu de la rencontre, le numéro 10 brésilien aurait pu finir avec des statistiques encore plus impressionnantes puisqu’il était à l’origine ou à la conclusion de toutes les occasions brésiliennes.

Avec un peu plus de réussite, il aurait pu être buteur à trois reprises. À la 19eme minute, son tir en fin de course a frôlé le poteau saoudien après un rush. En deuxième mi-temps, il va toucher le montant d’une jolie frappe du gauche à la 55eme minute, avant de voir son coup-franc tutoyer le cadre en fin de match. Il aurait également pu ajouter d’autres passes décisives à son compteur, mais la malchance ou la maladresse de ses partenaires (Jesus,19eme), Lucas (52eme) et Wallace(89eme) en ont décidé autrement. À la 85eme minute, c’est sa transversale déroutante qui entraîne l’exclusion du portier saoudien. Un match plein pour le numéro 10 parisien qui confirme son retour en forme et sa montée en puissance.

À noter qu’un ancien parisien, Lucas Moura, a fait son retour en sélection lors de cette rencontre.

Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

samedi 20 octobre

vendredi 19 octobre

jeudi 18 octobre

mercredi 17 octobre

mardi 16 octobre

lundi 15 octobre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux