Article 

Le Brésil de Neymar et Thiago Silva tenu en échec par la Suisse (1-1)

Publié le dimanche 17 juin 2018 à 23:10 par François Denat
Dans un match qu'il a globalement dominé, le Brésil n'est pas parvenu à tenir un score positif face à la Suisse pour son entrée dans la Coupe du Monde (1-1). Thiago Silva était aligné en défense alors que Neymar faisait son retour dans le 11 de départ de la sélection brésilienne.

L'ouverture du score de Philippe Coutinho à la 20ème minute n'aura pas suffi au Brésil pour transformer sa première sortie en victoire. Les Brésiliens n'ont pu éviter l'égalisation de Steven Zuber à la 50ème minute. Du côté des Parisiens, Thiago Silva et Neymar étaient titulaires alors que Marquinhos a vécu la rencontre du banc de touche. En première mi-temps, le Brésil a tout de suite pris les choses en main et s'est montré dangereux à de nombreux reprises. Le but du joueur barcelonais, une magnifique frappe enroulée hors de la surface, arrive logiquement après d'une grosse période de domination auriverde menée par Coutinho et Neymar principalement. Les Suisses ne lâchent rien et parviennent à rendre les offensives brésiliennes stériles. Au retour des vestiaires, l'état d'esprit helvète et loin d'être fataliste et sur corner, Zuber parvient à placer sa tête (50e). Le Brésil continue d'attaquer jusqu'au bout des arrêts de jeu mais ne parvient pas à trouver les filets de Sommer.

Aligné dans l’axe droit de charnière brésilienne aux côtés de Joao Miranda, le capitaine du Paris-Saint-Germain Thiago Silva a rendu une très bonne copie, dans la lignée de sa fin de saison en club. Il est parvenu à contenir Seferovic dans le jeu aérien et a éteint plusieurs situations suisses. Sa prestation aurait même pu être parfaite si sa tête avait fini au fond des filets, juste avant la mi-temps.

Pour son retour en compétition officielle, Neymar s’est de son côté fait remarquer avant le match par une coupe de cheveux atypique. Pour ce qui est du terrain, le match de la star de la Selecao a été assez irrégulier. S’il reste dangereux, on a tout de suite senti que le Parisien n’était pas à 100%. Comme à son habitude, il a beaucoup tenté et a obtenu une dizaine de coup franc, provoquant 3 cartons jaunes adverses. Il aurait pu être passeur décisif à 2 reprises, si Thiago Silva et Coutinho avaient converti ses ballons. On attend cependant plus d’un joueur de son standing et le Brésil aura besoin d’un Neymar en pleine forme s’il veut aller loin dans la compétition.

Joueur(s) lié(s) 


News 

mercredi 19 septembre

mardi 18 septembre

lundi 17 septembre

dimanche 16 septembre

samedi 15 septembre

vendredi 14 septembre

jeudi 13 septembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux