Article 

Le Brésil toujours pas victorieux, Marquinhos et Thiago Silva pas impériaux

Publié le dimanche 13 octobre 2019 à 16:00 par Philippe Goguet
Quatrième match sans victoire pour le Brésil, contraint au match nul (1-1) par le Nigéria. Les deux Parisiens Marquinhos et Thiago Silva ne se sont pas montrés à leur avantage durant toute la partie, souffrant à plusieurs occasions.

Dans un match marqué par la sortie de Neymar après 12 minutes à peine, le Brésil a largement eu les occasions de s'imposer face au Nigéria en toute fin de partie, les deux équipes étant en revanche d'un niveau plus ou moins égal durant la première heure de jeu. Au final, Casemiro a répondu en début de seconde période à l'ouverture du score d'Aribo à la 35e et le match nul n'est pas illogique. Le Brésil n'a plus gagné le moindre match depuis la finale de la Copa America, soit quatre rencontres consécutives.

Alignés ensemble en défense centrale, Marquinhos et Thiago Silva n'ont pas fait beaucoup mieux que leurs coéquipiers. Le capitaine parisien a notamment régulièrement souffert face au gabarit et à la puissance de Victor Osimhen, l'avant-centre du LOSC qui était titulaire en pointe côté Nigérian. Il est dominé de façon claire à deux reprises, une fois au sol et une fois dans les airs, pour deux occasions franches en faveur des Super Eagles. Pour le reste, il a globalement assuré et a été très propre balle au pied. Reste malgré tout l'impression de le voir encore en difficulté face à un joueur de gros gabarit, un souci récurrent ces derniers mois. A noter aussi un gros choc sur son genou gauche avec Aribo sur un contre en toute fin de partie, le capitaine du PSG stoppant comme il pouvait le Nigérian qui partait au but après l'avoir éliminé.

Son compère de l'axe Marquinhos n'a pas fait beaucoup mieux. Après s'être déjà un peu loupé sur une première intervention défensive en début de match, il se fait dribbler par Aribo en pleine surface sur l'ouverture du score nigériane. Ce ne sera pas le seul trou d'air défensif du jour, avec notamment un duel perdu de la tête en fin de match qui aurait pu coûter cher. Tout n'a pas été à jeter non plus et il réalise par exemple une bonne intervention à l'heure de jeu sur une action compliquée à gérer.

Offensivement, il a claqué une tête sur la barre qui s'est transformée en but grâce à Casemiro, bien présent pour envoyer le second ballon au fond, plus une autre dangereuse qui oblige le gardien adverse à un bon arrêt. Il a également proposé de très bonnes choses, avec un apport non néligeable dans le jeu et même quelques montées en fin de partie pour arracher la victoire. Pour un arrière central, il est toutefois rarement bon signe d'être plus intéressant offensivement que défensivement et son passage en défense avec la Seleção n'a clairement pas été une réussite.

Concernant Neymar, le n°10 est sorti sur blessure dès la 12e minute alors qu'il avait jusque-là réalisé un bon début de match dans une position axiale. Au départ des actions ou en relais au cours de celles-ci, il semblait bien parti pour faire un bon match et venait de donner un très bon ballon à Gabriel Jesus juste avant de sortir en se tenant la cuisse gauche.

Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

jeudi 14 novembre

mercredi 13 novembre

mardi 12 novembre

lundi 11 novembre

dimanche 10 novembre

samedi 09 novembre

vendredi 08 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux