Article 

Le Cameroun sorti de la CAN, Choupo-Moting effacé

Publié le samedi 6 juillet 2019 à 21:51 par Philippe Goguet
Champion d'Afrique en titre, le Cameroun est pourtant éliminé de la CAN 2019 dès les huitièmes de finale après sa défaite face au Nigeria dans un match à rebondissements. Capitaine, Choupo-Moting a déçu puisqu'il n'a pratiquement jamais su peser.

Considéré comme un match piège, le huitième de finale de la Coupe d'Afrique des Nations 2019 aura finalement été fatal au Cameroun, éliminé à l'issue d'un match aux multiples rebondissements. Hors du coup en début de partie, les Lions Indomptables se retrouvent logiquement menés au score (0-1, 19e) mais ils entrent peu à peu dans la partie et parviennent à la renverser en quelques minutes avant la mi-temps, Bahoken puis N'Jie marquant coup sur coup (41e, 44e). Problème, les Nigérians vont leur rendre la monnaie de leur pièce à l'heure de jeu avec là aussi deux buts en trois minutes par Ighalo et Iwobi (63e, 66e). Désordonné offensivement, le Cameroun ne reviendra jamais et aurait même pu encaisser un quatrième but.

Capitaine de cette équipe camerounaise qui ne restera pas dans les annales deux ans après l'exploit en Afrique du Sud, Eric Maxim Choupo-Moting n'a pas sur être le leader que son statut et son positionnement lui offraient pourtant. Milieu offensif axial derrière Bahoken, il est par exemple très peu trouvé par ses partenaires en début de rencontre, ceux-ci préférant passer par les côtés. L'ouverture du score et le réveil des Lions qui s'en est suivi l'a relancé et il est, entre autres, celui qui sert Bassogog, auteur du centre de l'égalisation.

Il finit plutôt bien cette première mi-temps, comme toute son équipe, et est bien impliqué dans les offensives mais cela n'aboutit sur rien de réellement concret. Ses troupes reprennent très bien après la pause mais l'attaquant parisien est malheureusement complètement anecdotique dans ce qui est la meilleure période camerounaise. Encore pire, il plonge complètement après le retournement de situation orchestré par les Super Eagles et n'aura été d'aucune aide en fin de match pour revenir au score.

Choupo-Moting, comme le Cameroun, quitte donc la CAN par la petite porte. Il aura finalement traversé la CAN de façon bien discrète, loin des espoirs de tout un peuple. Le Cameroun s'était fait retirer l'organisation de la compétition quelques mois avant qu'elle n'ait lieu, les joueurs de Clarence Seedorf n'ont pas fait grand-chose pour rendre justice à leur pays.

Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

mercredi 17 juillet

mardi 16 juillet

lundi 15 juillet

dimanche 14 juillet

samedi 13 juillet

vendredi 12 juillet

jeudi 11 juillet

mercredi 10 juillet

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux