Article 

Le Graët : «On ne va pas fermer la porte à Rabiot jusqu'à ses 35 ans»

Publié le mercredi 10 octobre 2018 à 9:27 par Jean Chemarin
Dans un entretien accordé au Parisien, Noël Le Graët a confirmé qu'il allait tenter de rencontrer prochainement Adrien Rabiot pour connaître ses intentions concernant son avenir en équipe de France.

Le président de la FFF s'est confié dans la presse française cette semaine. Sans surprise, il a été interrogé sur l'avenir international d'Adrien Rabiot, que Didier Deschamps n'a pas rappelé depuis le célèbre épisode du refus du milieu parisien d'être réserviste pour la Coupe du monde. Comme il l'avait déjà fait savoir le mois dernier, Noël Le Graët a confirmé qu'il souhaitait rencontrer prochainement Rabiot pour s'expliquer.

«Cela n’existe pas les bannissements à vie. C’est un garçon de 23 ans qui a commis une bêtise. Il a quasiment refusé une sélection potentielle pour la Coupe du monde, tout de même. Que se serait-il passé si l’un des milieux de terrain s’était blessé lors de la préparation ?» a d'abord lancé le Breton au Parisien, avant d'ajouter : «Mais on ne va pas lui fermer la porte jusqu’à ses 35 ans. Je vais le contacter rapidement, juste après cette période internationale».

«Il faut d’abord que je vérifie si Adrien a envie de revenir en équipe de France»

Désireux de ne pas marcher sur les plates-bandes de son sélectionneur, Le Graët a aussi bien insisté sur le fait que c'est Didier Deschamps, in fine, qui décidera de rappeler ou non le "Duc" :  «Il faut d’abord que je vérifie si Adrien a envie de revenir en équipe de France. Je n’en sais rien. Ensuite, Didier tranchera. Adrien ne l’appellera pas de lui-même, c’est trop difficile. Il faut donc que je le rencontre d’abord.»

Jeudi dernier, lors de l'annonce de sa liste pour les matches face à l'Islande (11 octobre à Guingamp, amical) et l'Allemagne (16 octobre au Stade de France, Ligue des nations), Didier Deschamps déclarait qu'il était encore «trop tôt» pour rappeler Rabiot. Au micro de Téléfoot, le sélectionneur national confiait trois jours plus tard qu'il n'avait toujours pas reçu de coup de fil ou d'excuses du milieu parisien. Le Graët compte donc jouer les médiateurs et rencontrer le milieu parisien. Réussira-t-il à le convaincre de s'ouvrir à son sélectionneur pour enterrer la hache de guerre ?

Joueur(s) lié(s) 


News 

jeudi 13 décembre

mercredi 12 décembre

mardi 11 décembre

lundi 10 décembre

dimanche 09 décembre

samedi 08 décembre

vendredi 07 décembre

jeudi 06 décembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux