Article 

Le président de la FFF va rencontrer Rabiot «sûrement au mois de décembre»

Publié le mardi 13 novembre 2018 à 20:38 par Philippe Goguet
Mis à l'écart de l'équipe de France depuis son refus d'être réserviste avant la Coupe du Monde 2018, Adrien Rabiot devrait rencontrer le président de la FFF Noël Le Graët, et ce dès décembre. C'est en tout ce qu'a annoncé ce dernier.

Malgré de très nombreux absents au milieu de terrain pour les matches internationaux à venir, Adrien Rabiot n'a pas été rappelé en équipe de France par Didier Deschamps. Le milieu du PSG paye toujours son refus d'être réserviste avant la Coupe du Monde 2018 et le sélectionneur ne compte pas lâcher l'afffaire de sitôt comme il l'a encore très récemment expliqué. Pour le président de la FFF Noël Le Graët, c'est en revanche une autre affaire : « Je vais voir Adrien Rabiot tout de suite après la fin des matches internationaux, parce que pendant, ça ne sert pas à grand-chose, Didier ne l'aurait pas repris pour les Pays-Bas ou même l'Uruguay. »

Interrogé par RMC, le grand patron du football français va se confier sur ce dossier récurrent :  « Il faut laisser passer l’hiver pour voir dans quel état d’esprit est ce garçon, que je trouve très bon joueur, même s’il a perdu un peu sa place au PSG ces derniers temps. Les erreurs ne doivent pas être éternelles. Il en a fait une à 23 ans, il ne doit pas être puni tout le temps. Ceci dit, c’est aussi une question d’état d’esprit… Le type qui n’a pas envie de porter le maillot bleu, il ne faut pas le faire venir. Je le verrai sûrement au mois de décembre. Dès que les matches sont finis, je l’appellerai. Je n'ai pas encore eu l'occasion de le rencontrer. »

Relancé sur ce qu'il comptait dire au milieu de 23 ans, Le Graët va dévoiler son discours : «Je vais lui dire que, pour ma part, j’ai trouvé qu’il avait fait une erreur de position, à son âge et son talent, qu’il n’y a rien d’éternel mais que cela peut durer longtemps, je ne suis pas sélectionneur. J’ai aussi de l’estime pour ce garçon, il s’est toujours bien conduit en équipe de France, plutôt réservé, même timide, mais bon dans le jeu. » Mais visiblement pas assez pour Didier Deschamps qui ne l'avait pas confié dans les 23 pour la Russie, n'en faisant qu'un réserviste finalement rebelle.

Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

dimanche 09 décembre

samedi 08 décembre

vendredi 07 décembre

jeudi 06 décembre

mercredi 05 décembre

mardi 04 décembre

lundi 03 décembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux