Article 

Nombreux hommages à Cavani avant France/Uruguay

Publié le lundi 19 novembre 2018 à 20:02 par Matthieu Hummel
Figure centrale du match amical France/Uruguay de mardi soir, Edinson Cavani a reçu de nombreux hommages avant la partie entre son pays et celui où il vit depuis maintenant de nombreuses années.

Il était le grand absent du dernier France/Uruguay en quart de finale de la dernière Coupe du Monde, il sera bien présent ce mardi sur la pelouse du Stade de France pour défier les Champions du Monde et Edinson Cavani a été l'un des grands sujets des conférence de presse du jour à la veille de la partie amicale entre les deux pays. Le Matador a récolté des hommages venus des deux camps, son talent, son caractère et son professionnalisme faisant l'unanimité.

Du côté français, le capitaine Hugo Lloris a souligné les nombreuses qualités du joueur et balayé l'idée d'une MCN impossible à faire jouer ensemble : «C’est le meilleur buteur de l’histoire du PSG. Il est difficile de mettre en question son talent et son professionnalisme. C’est un grand talent et un joueur hors-pair que tout le monde voudrait avoir. Les trois sont de grands joueurs, qui vont faire de très belles choses ensemble et les choses vont rentrer dans l’ordre naturellement au PSG. Ils peuvent jouer ensemble. »

Toujours côté bleu, Didier Deschamps a lui aussi eu des mots très agréables pour Cavani alors qu'il lui était demandé s'il est le footballeur rêvé pour un coach : «C’est un joueur qui convient à beaucoup, beaucoup d’entraîneurs par ce qu’il fait. Il est efficace, généreux. Il fait partie des très bons attaquants au niveau mondial, il a un état d’esprit remarquable. Et si vous demandez à tous les entraîneurs, ils vous diront qu’ils préfèrent l’avoir avec que contre eux. Ce ne sera pas le cas demain… Avec son acolyte Suarez, c’est plus de 100 buts en sélection, c’est un duo très performant.»

Côté Uruguayen, on ne dira pas autre chose alors que le Matador porte régulièrement son pays sur ses épaules, son duo avec Luis Suarez faisant des ravages. C'est d'ailleurs l'attaquant du Barça qui a évoqué son partenaire : «C'est sûr qu'Edi est quelqu'un de différent, de par ses caractéristiques de footballeur mais aussi vu sa manière d'être. Le fait qu'il prenne le bus (quand il rentre au pays) et qu'il aille chasser, c'est quelque chose de naturel pour lui. Ça lui plaît parce que ça lui vient depuis tout petit, alors qu'il en profite.»

Du côté du très bavard sélectionneur uruguayen Oscar Tabarez, on a volontairement mis de côté les éventuelles incompatibilités avec Neymar et Mbappé en club pour mettre en avant qui est Cavani : «Je connais bien Edinson, je sais comment il est et je sais aussi ce qu'il peut donner, il l'a régulièrement montré en sélection. Je ne vois pas de différence entre le PSG et la sélection, a assuré le sélectionneur uruguayen. C'est le joueur le plus solidaire que j'ai connu.» 

Histoire d'enfoncer le clou, il va comparer avec la situation sous les couleurs de la Céleste : «Ce n'est pas facile pour lui de jouer aussi avec Suarez chez nous. Contre le Brésil (0-1), il a dû jouer différemment. J'avais prévu de lui dire en amont, mais finalement, à l'entrainement, il a occupé ce poste. Il l'a fait avec professionnalisme et un rendement extraordinaire. Après le match, je lui ai dit et je l'ai remercié. Ça dénote tout son sens du collectif.» Et la raison pour laquelle les hommages sont si nombreux ?

Joueur(s) lié(s) 


News 

mercredi 12 décembre

mardi 11 décembre

lundi 10 décembre

dimanche 09 décembre

samedi 08 décembre

vendredi 07 décembre

jeudi 06 décembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux