Article 

Prestation en demi-teinte pour Meunier et la Belgique

Publié le vendredi 10 novembre 2017 à 23:51 par Rédaction
Ce vendredi soir au Stade Baudouin, les Diables Rouges de Thomas Meunier n'ont pas réussi à s'imposer face au Mexique puisqu'ils concèdent un match nul 3-3. Dans un match très offensif, le Parisien a assuré en attaque, beaucoup moins en défense.

On attendait du jeu ce vendredi soir à Bruxelles à l'occasion de ce Belgique/Mexiquqe, et on a été servis ! Un très beau match amical, soldé par six buts et un score de parité de 3-3 qui représente bien la physionomie de la partie. Roberto Martínez, le coach belge, aura des leçons à en tirer. En effet, si l'on peut noter la performance de Romelu Lukaku, qui, à 24 ans seulement, rejoint Paul Van Himst et Bernard Voorhoof en tête du classement des buteurs belges (30 buts en sélection) on peut aussi pointer du doigt la defense (privée de ses tauliers) qui a été mise à mal par une attaque méxicaine menée par un Hirving Lozano des grands soirs, auteur d'un superbe doublé.

Thomas Meunier, titulaire sur son aile droite dans le 3-5-2 belge, a livré un match assez irrégulier. Aprés un premier quart d'heure de domination mexicaine où le latéral parisien a failli se faire surprendre plus d'une fois dans son dos, la Belgique se reveille et score grâce à Eden Hazard à la 17ème minute. Durant cette même période, Meunier, isolé sur son aile droite, n'a d'ailleurs cessé de faire des allers - retours pour combler les espaces laissés par ses partenaires. Les Belges reviennent au vestiaire sur le score de 1-1 , après que Ciman ait concédé un penalty.

Au retour des vestiaires, Kevin de Bruyne est remplacé par Dries Mertens, les effets sont immédiats et permettent aux Belges de reprendre l'avantage. Mertens et Meunier combinent très bien ensemble sur les phases offensives, là ou la paire Meunier - De Bruyne avait beaucoup plus de mal à se trouver. Malgré cela, les Belges se font surprendre deux fois et Meunier semble à la ramasse sur les phases defensives, se faisant doubler dans son dos à plusieurs reprises. Il se fait d'ailleurs mystifier par un Lozano tout proche de semer le chaos.

Néamoins il reste un élement fort de cette défense aux abois et il est même décisif peu avant le coup de sifflet final, empechant les mexicains de marquer un 4ème but alors qu'il était juste auparavant impliqué dans l'action qui a permis aux Diables Rouges de revenir à 3-3. Thomas Meunier a donc réalisé un bon match offensivement  mais, comme le reste de l'équipe, il a été trop laxiste sur les phases défensives avec de nombreux ballons dans son dos et des difficultés à verrouiller l'espace.

Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

dimanche 19 novembre

samedi 18 novembre

vendredi 17 novembre

jeudi 16 novembre

mercredi 15 novembre

mardi 14 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux