Article 

Areola, des stats aussi brillantes qu'inquiétantes

Publié le jeudi 19 octobre 2017 à 20:11 par Philippe Goguet
Le PSG n'a pas encaissé le moindre but en Ligue des Champions et le portier parisien Alphonse Areola brille dans ses buts avec déjà 16 arrêts. Pour autant, c'est le seul gardien d'une grande équipe à être aussi sollicité, signe d'une défense parisienne qui concède beaucoup d'opportunités.

Invincible Areola

Après trois journées de Ligue des Champions, le PSG réalise un parcours parfait au niveau des chiffres : 9 points sur 9 possibles, 12 buts marqué et 0 encaissé. Paris a ainsi la meilleure attaque de la compétition mais aussi la meilleure défense puisque l'équipe d'Unai Emery est la seule équipe à ne pas avoir encaissé le moindre but jusqu'à maintenant. Excellent depuis le début de la compétition, Alphonse Areola n'y est pas pour rien et les statistiques le prouvent.

En 16 tirs subis, le gardien parisien n'en a pas encaissé le moindre et il a même réussi plusieurs très gros arrêts dans le lot, aussi bien contre le Celtic, le Bayern qu'Anderlecht. Avec 16 arrêts effectués pour 0 but encaissé, il est à la fois l'un des gardiens les plus sollicités et le plus efficace de la compétition jusque-là. Comme le montre le tableau d'Opta ci-dessus, les gardiens ayant subi 12 tirs ou plus ont encaissé entre 2 et 11 buts, à l'exception du Parisien. 

Le PSG au milieu des défenses de cancres

Mais si ces statistiques sont très flatteuses pour le gardien parisien, elles le sont en revanche beaucoup moins pour le club parisien et la liste des clubs dont les gardiens sont les plus sollicités en dit long sur les largesses laissées par la défense du PSG. Strictement aucun des favoris de la compétition n'est en effet dans la liste ci-dessus. A l'exception du Napoli, aucun de ces clubs n'avait d'ailleurs passé le cap des poules l'année précédente. Et dans la compétition en cours, ils sont pour la majorité en difficulté dans leur groupe puisque situés aux deux dernières places de leur poule respective.

La liste et la position des clubs dont les portiers figurent dans le classement ci-dessus :

  • Handanovic : Maribor (4e du groupe E)
  • Pyatov : Shakhtar Donetsk (2e du groupe F)
  • Akinfeev : CSKA Moscou (3e du groupe A)
  • Gordon : Celtic FC (3e du groupe B)
  • Proto : Olympiakos (4e du groupe D)
  • Patricio : Sporting (3e du groupe D)
  • Sehic : Garabag (4e du groupe C)
  • Reina : Napoli (3e du groupe F)
  • Fabri : Besiktas (1er du groupe G)

Si aucun des gardiens des favoris de la compétition ne figure dans cette liste, ce n'est sûrement pas parce que les portiers en question ne sont pas assez performants pour accumuler les arrêts. Pour faire des arrêts, il faut subir des tirs cadrés et aucune des équipes réellement candidates à la victoire finale n'en concède autant que le PSG. A titre de comparaison, le gardien du Real Madrid Kaylor Navas, double tenant du titre n'a fait que 8 arrêts en 3 matches alors qu'il a pourtant joué à Dortmund puis contre Tottenham. Il a certes encaissé deux buts mais le total se monte donc à 10 occasions concédées. 

Le nombre d'arrêts et de buts encaissés des gardiens des clubs favoris de la compétition :

  • Real Madrid : 8 arrêts (plus 2 buts encaissés) : 10 occasions concédées
  • FC Barcelone : 9 arrêts (plus 1 but encaissé) : 10 occasions concédées
  • Juventus : 5 arrêts (plus 4 buts encaissés) : 9 occasions concédées
  • FC Bayern : 10 arrêts (plus 3 buts encaissés) : 13 occasions concédées
  • Atlético Madrid : 4 arrêts (plus 2 buts encaissés) : 6 occasions concédées
  • Manchester City : 6 arrêts (plus 1 but encaissé) : 7 occasions concédées

Très en forme actuellement, Manchester City fait à peine moins bien avec 6 arrêts et 1 but encaissé. C'est plus de moitié moins que le PSG et les 16 arrêts d'Areola. L'Atlético fait encore mieux avec seulement 4 arrêts (plus 2 buts encaissés). Avec ses 16 occasions concédées en 3 matches, le PSG a donc offert jusqu'à 2,6 plus d'opportunités que l'Atlético Madrid, toujours une référence continentale en matière d'organisation défensive. Pour les Parisiens, un bon parcours dans la compétition passe donc probablement par une forte amélioration dans ce secteur de jeu. A moins qu'Areola ne continue sa folle série d'arrêts.

Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

jeudi 23 novembre

mercredi 22 novembre

mardi 21 novembre

lundi 20 novembre

dimanche 19 novembre

samedi 18 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux