Article 

La LFP donne un but à Nkunku et un à Mbappé

Publié le jeudi 21 février 2019 à 17:33 par Philippe Goguet
La LFP a tranché concernant l'identité controversée des buteurs de PSG/Montpellier : Nkunku a eu droit à un but, Kylian Mbappé aussi.

Nouveau festival offensif parisien (mais aussi adverse vu le nombre de frappes repoussées par Buffon), le PSG/Montpellier (5-1) de ce mercredi soir a aussi été marqué par trois buts où l'identité du buteur n'était pas vraiment claire. Sur les trois dernières réalisations parisiennes du match, c'est ainsi un joueur du Montpellier Hérault SC qui a touché le ballon en dernier et pouvait donc prétendre à un contre-son-camp. La commission des compétitions de la LFP a tranché ce jeudi et il n'y a finalement qu'un but de la sorte.

Le centre de Kurzawa en partie dévié par Mbappé et complètement envoyé au fond des filets par Vitorino Hilton a bel et bien été attribué au vétéran montpelliérain, pas verni sur ce coup-là. Concernant le dernier but parisien, la frappe enroulée de Kylian Mbappé que le même Vitorino Hilton a déviée et qui a trompé Benjamin Lecomte, il a en revanche été attribué à l'attaquant parisien qui finit donc la partie avec une réalisation au compteur. Le joueur (ou son community manager) espérait pourtant être crédité d'un doublé mais il avait peu de chances d'y parvenir comme l'un des membres de la dite commission lui avait fait remarquer :

Le dernier but un peu litigieux du soir a de son côté été tranché en faveur de Christopher Nkunku. Sa reprise de la tête malencontreusement déviée par l'attaquant serbe Petar Skuletic au fond de ses propres filets a bien été validée comme un but du jeune milieu offensif parisien, buteur pour la première fois depuis... la fin septembre et le déplacement à Nice (3-0) où il avait marqué le but du break juste après le repos. Après plusieurs semaines compliquées, le jeune milieu offensif parisien voit enfin le bout du tunnel.

Un autre qui voit le bout du tunnel, c'est probablement Layvin Kurzawa. Pour sa première titularisation de la saison en Ligue 1, le latéral s'est offert à la fois son premier but et sa première passe décisive de la saison. Pendant ce temps, Dani Alves a déjà signé sa quatrième passe décisive de l'année en Ligue 1, le tout en ayant joué 11 matches seulement pour 8 titularisations. Il s'agissait aussi de sa deuxième offrande en trois jours après celle pour Kylian Mbappé à Saint-Étienne.

Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

Aujourd'hui

dimanche 15 septembre

samedi 14 septembre

vendredi 13 septembre

jeudi 12 septembre

mercredi 11 septembre

mardi 10 septembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux