Article 

Le PSG champion et n°1 dans (presque) tous les classements

Publié le mardi 22 mai 2018 à 12:44 par Philippe Goguet
Le PSG a fini sa saison du côté de Caen samedi dernier et les Parisiens auront littéralement plané sur la Ligue 1 édition 2017/2018. Outre le titre de champion, ils finissent en tête dans pratiquement tous les classements annexes.

Après avoir conclu sa saison par un petit match nul à Caen (0-0), le PSG n'a finalement battu qu'assez peu de records cette saison alors qu'il avait un boulevard devant lui. Les Parisiens finissent champion avec 93 points, soit tout de même le troisième meilleur total de l'histoire derrière le PSG de Laurent Blanc en 2016 (96 points) et l'AS Monaco de Leonardo Jardim (95 points) la saison dernière. C'est donc malgré tout une saison de grande qualité que les hommes d'Unai Emery ont signé, malgré une fin pénible (3 nuls et 1 défaite).

Paris premier partout mais pas fair-play

Outre le classement général que Paris finit avec 13 points d'avance, le PSG domine tous les autres plus annexes. L'équipe d'Unai Emery est la meilleure à domicile avec 52 points pris (17 victoires, 1 nul et 1 défaite), soit le meilleur total de l'histoire avec la victoire à trois points. A l'extérieur, c'est également Paris qui est devant avec 41 points (12 victoires, 5 nuls et 2 défaites), soit là encore quatre points de mieux que son premier poursuivant (48 points à domicile pour Monaco, 37 à l'extérieur pour l'OL).

Les joueurs offensifs du PSG ont bien plus brillé à domicile qu'à l'extérieur

Du côté de l'attaque, le PSG est forcément devant avec 108 buts marqués et une différence de buts colossale de +79. Si l'attaque parisienne a fortement réduit la cadence en fin de championnat (5 buts en 5 matches), c'est tout de même une énorme marque, juste devant l'AS Monaco de la saison dernière et ses 107 buts. En revanche, il faut noter que les joueurs offensifs du PSG ont bien plus brillé à domicile qu'à l'extérieur : 70 buts au Parc des Princes contre seulement 38 à l'extérieur. L'OL a ainsi plus scoré que Paris loin de ses bases, et assez largement (49 buts à 38 buts).

Concernant la défense, Paris est là aussi n°1 avec 29 buts encaissés en 38 journées. C'est quatre de moins que Montpellier, deuxième du classement qui avait justement encaissé... quatre buts de la part du club parisien sans en marquer un seul. A domicile, le club parisien est le plus imperméable avec 15 buts encaissés, soit deux de moins que Monaco et Nantes. Mais c'est à l'extérieur que Paris fait encore mieux avec 14 réalisations concédées seulement. Le MHSC brille aussi dans ce domaine avec lui aussi 14 buts concédés loin de ses bases seulement, dont 28% en un seul match au Parc des Princes... 

Dans ces classements collectifs, le seul que Paris ne domine pas est celui du fair-play. Avec 61 cartons jaunes et 6 rouges, le PSG est dans le milieu de tableau de la L1 (9e) dans ce domaine. Si le PSG est quatrième au niveau des avertissements derrière Lille, Nantes (57) et Rennes (60), il fait partie des pires au niveau des expulsions puisque seuls Saint-Étienne (8 cartons rouges), Troyes et Metz (7) font pire. Certains y verront aussi la preuve d'un arbitrage qui ne laisse rien passer aux stars parisiennes...

Neymar et Cavani en haut des classements individuels

Du côté des classements individuels, le PSG finit là aussi en tête puisqu'Edinson Cavani a encore une fois fini meilleur buteur de Ligue 1. Avec 28 buts, il fait moins bien que ses 35 réalisations de l'an passé mais reste largement en tête, Florian Thauvin étant deuxième avec 22 buts. Neymar complète le podium avec 19 buts inscrits en seulement 20 matches mais la LFP place le lyonnais Memphis Depay devant lui car le Parisien a marqué plus de penalties (4 contre 2). Mbappé est quant à lui 13ème avec 13 buts tandis que Di Maria est 20ème avec ses 11 buts, dont 9 après la trêve hivernale.

Neymar 3e meilleur buteur et meilleur passeur, le tout en ayant disputé seulement 52% du temps de jeu total

Neymar se rattrape en revanche du côté du classement des passeurs puisqu'il termine en tête de celui-ci avec 13 offrandes, à égalité avec Dimitri Payet. Ce dernier rate toutefois une nouvelle fois un titre vu qu'il en a données plus sur coups de pieds arrêtés que le Brésilien (4 contre 1). Son temps de jeu est également beaucoup plus important (2347 minutes contre 1796) et le Brésilien finit donc sa première saison en France 3e meilleur buteur et meilleur passeur, le tout en ayant disputé seulement 52% du nombre maximal de minutes en Ligue 1. De quoi justifier son titre de meilleur joueur de la saison haut la main.

Dans ce classement des passeurs, il faut également noter la belle neuvième place de Kylian Mbappé, avec 7 offrandes, dont aucune sur coup de pied arrêté. Dani Alves est également bien placé avec 6 passes décisives, en seulement 25 matches. Un seul arrière latéral fait mieux que lui, Djibril Sidibé de Monaco et ses 7 passes décisives. Le latéral droit de l'équipe de France a toutefois disputé 2 matches de plus que le Brésilien, élu meilleur arrière droit du championnat.

Et un record de plus pour le PSG

Au passage, le PSG a également battu un record cette saison puisqu'il a validé avec ce titre son maintien dans l'élite. Il disputera l'année prochaine sa 45ème saison consécutive en Ligue 1, le record absolu. Le FC Nantes présent en Division 1 puis en Ligue 1 de 1963 à 2007, soit 44 saisons, va donc être effacé des tablettes puisque Paris est présent depuis 1974 au plus haut niveau national. Dès l'année prochaine, ce sont probablement d'autres records des Nantais que viseront les Parisiens, celui du plus petit nombre de défaites dans une saison (1 seule) ou de la plus longue série d'invincibilité (32 matches consécutifs).



News 

Aujourd'hui

mercredi 20 juin

mardi 19 juin

lundi 18 juin

dimanche 17 juin

samedi 16 juin

vendredi 15 juin

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux