Article 

Le CUP après la réunion avec le PSG : «Une réelle volonté du club de nous faire revenir»

Publié le jeudi 22 septembre 2016 à 21:34 par François Denat
Le fameuse réunion concernant le retour éventuel des ultras au Parc des Princes a eu lieu ce jeudi après-midi entre le PSG et le Collectif Ultras Paris et ceux-ci se sont montrés plutôt satisfaits à l'issue de la réunion. Son président, Romain, nous a décrit la réunion et ce qui s'y est raconté.

Annoncée depuis 10 jours, la réunion entre le PSG d'une part, le Collectif Ultras Paris (CUP) et l'Association de Défense et d'Assistance Juridique des Intérêts des Supporters (ADAJIS) de l'autre, a eu lieu ce jeudi et le CUP s'est montré satisfait de cette première rencontre entre les deux parties. Le retour éventuel des supporters dits ultras au Parc des Princes était le grand thème du jour et le président du CUP, Romain, nous a confié ses impressions après cette première réunion officielle sur le sujet depuis 2010.

Romain, Président du CUP : «Il y a une réelle volonté du club de nous faire revenir et de nous écouter. »

Le directeur général délégué du PSG, Jean-Claude Blanc, représentait le club parisien tandis que le CUP et l'ADAJIS étaient représentés par quatre personnes. Grand opposant au retour des ultras dans le Parc des Princes, le responsable de la sécurité Jean-Philippe D'Hallivillée n'était en revanche pas présent à cette réunion de travail que Romain Mabille nous résume : «Cela s’est bien passé, on a été très bien reçus et écoutés. On les a aussi écoutés sur les questions de sécurité et on leur a exposé le projet du Collectif qu’on avait à leur proposer. Il y a une réelle volonté du club de nous faire revenir et de nous écouter. »

Le président de l'association, qui revendique près de 1500 membres, prévient toutefois que les négociations dépendent aussi désormais des pouvoirs publics, pas forcément très chauds pour un retour des Ultras au Parc des Princes selon les dernières tendances : «Tant que le PSG n'a pas l’accord de la Préfecture, ils ne peuvent pas se permettre d’aller plus loin dans les négociations. » Et alors qu'une rumeur annonçait la venue du collectif au Camp des Loges, dimanche, pour la réception de l'OM par l'équipe féminine du PSG, Romain Mabille confirme que le CUP participera bien à une action caritative contre la mucoviscidose, comme annoncé officiellement : « Dimanche on sera à Montreuil. Tant qu’il n’y a rien d‘officiel, on va attendre un petit peu sur tout ce qu’on faisait en dehors. »

«C’était la première réunion, on va essayer de travailler ensemble pour que ça aille mieux. Ce qui est ressorti, c’est que c’est positif. Le club travaille pour améliorer les choses.»

Romain Mabille est également revenu sur l'incident de mardi soir face à Dijon, quand des membres du CUP avaient été arrêtés par les stadiers à l'entrée du stade sur ordre du responsable de la sécurité. Romain développe sur cet étrange double discours du club : «On a parlé du fait qu’on avait encore des problèmes avec les places. On leur a dit que ce n’était pas cohérent : d’un côté il y a un discours d’ouverture pour le retour des ultras, de l’autre côté il y a un petit jeu qui se met en place avec l’annulation des places. Même de notre côté, c’est impossible pour communiquer avec nos adhérents. Pour Dijon, ils ont essayé de comprendre certaines choses parce qu’ils n’étaient pas encore au courant donc on leur a expliqué » Mais la conclusion, une nouvelle fois, se veut optimiste : «C’était la première réunion, on va essayer de travailler ensemble pour que ça aille mieux. Ce qui est ressorti, c’est que c’est positif. Le club travaille pour améliorer les choses.»

«Il faut qu’on apprenne à se refaire confiance, à travailler ensemble.»

Le président de l'association précise quant au contexte général entre le club et ses suppporters ultras qui veulent revenir : «Après, ça fait 6 ans [que la fracture entre les supporters et le club a eu lieu], il faut qu’on apprenne à se refaire confiance, à travailler ensemble, je sais qu’ils sont très axés sur les questions de sécurité, on va essayer de leur démontrer que ce n'est pas incompatible avec les ultras, je pense que ça va être le challenge dans les prochaines semaines.»

Le président du collectif, très positif, annonce aussi une réunion avec la Préfecture : «On voit qu'il y a une réelle envie de notre retour, on va continuer de travailler comme on le fait actuellement jusqu'à la réunion avec la Préfecture, en espérant que ça se passe bien. On n'a pas de date, mais ça ne sera pas dans longtemps.» Il conclut en déclarant que le collectif «est bien reçu au PSG, on a des gens qui ne sont pas contre notre retour.» Et c'est peut-être là la meilleure nouvelle du jour.



News 

Aujourd'hui

dimanche 09 décembre

samedi 08 décembre

vendredi 07 décembre

jeudi 06 décembre

mercredi 05 décembre

mardi 04 décembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux