Article 

Le CUP prévoit une grève limitée face à l'OM, Tuchel mécontent

Publié le samedi 16 mars 2019 à 15:36 par Philippe Goguet
Les ultras parisiens et l'entraîneur du club Thomas Tuchel n'ont pas vraiment la même vision du PSG/OM à venir : alors que le Collectif Ultras Paris a acté sa volonté de faire grève durant la première demi-heure, le coach allemand a taclé cette attitude.

PSG/OM sera le premier match au Parc depuis l'échec contre Manchester United (1-3) et l'heure n'est pas encore au pardon malgré la victoire 4-0 à Dijon. La rencontre entre joueurs et supporters organisée dimanche dernier n'a pas changé grand-chose et le Collectif Ultras Paris est toujours en colère contre ses joueurs. En interne, il a ainsi été décidé, après un vote, la mise en place d'une opération tribune vide pour la première demi-heure de PSG/OM, le tout accompagné de banderoles à destination des joueurs et de la direction. Les supporters ne souhaitant pas participer pourront quant à eux accéder à la tribune de façon normale.

« Honnêtement, si quelques supporters font ça demain, je serai triste car ce n'est pas mérité.»

Révélée par RMC, l'information a été commentée par Thomas Tuchel en personne ce samedi en conférence de presse et c'est peu dire que l'Allemand ne valide pas cette initiative : « Honnêtement, si quelques supporters font ça demain, je serai triste car ce n'est pas mérité. Je sais qu'ils sont en colère, tristes et déçus mais comme je l'ai déjà dit, nous sommes les plus tristes, les plus déçus, nous, le staff et les joueurs. Ce n'est pas possible qu'on joue demain pendant 10 minutes dans le silence. On doit jouer demain pendant 90 minutes à notre meilleur niveau et c'est absolument nécessaire car on a besoin de nos supporters. Dans un match comme ça, c'est absolument important d'avoir une ambiance qui peut nous pousser et nous donner confiance. »

« On sait qu'ils sont déçus mais ce n'est pas nécessaire de nous le montrer encore et encore »

Après une brève respiration, Tuchel reprend concernant cette grève annoncée des encouragements : « Mais pourquoi ne pas le faire ? À cause de l'utilisation du VAR à la dernière minute ? Maintenant, plus de supporters ? On accepte chaque chose, on a parlé, ce n'est pas mérité à mon avis et cela n'aide pas. On sait qu'ils sont déçus mais ce n'est pas nécessaire de nous le montrer encore et encore, on a compris ! Mais tout le monde doit comprendre que les plus déçus, ce sont nous, l'équipe et le staff. Nous, nous sentons ensemble, pas l'équipe et le staff d'un côté et les supporters de l'autre. Non, nous sommes ensemble ! Donc j'espère qu'ils changeront d'opinion et qu'ils vont pousser depuis la première minute. C'est nécessaire, c'est le sport, on a tout fait mais c'était un accident et on doit recommencer. On a gagné à Dijon mais on ne peut pas toujours montrer. »

Vu les premières réactions sur les réseaux sociaux, pas sûr que le message du coach ait été entendu.

Match lié 


News 

Aujourd'hui

mardi 20 août

lundi 19 août

dimanche 18 août

samedi 17 août

vendredi 16 août

jeudi 15 août

mercredi 14 août

mardi 13 août

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux