Article 

Le CUP s’attend à « faire une grosse saison », comme le PSG

Publié le samedi 11 août 2018 à 21:17 par Julien Peschaux
Le Parisien a interrogé le vice-président du Collectif Ultra Paris (CUP) afin d’avoir ses vues sur la saison à venir et notamment le sujet sensible des fumigènes, un thème sur lequel le groupe n’est pas enclin à faire de concessions, en dépit des sanctions et des menaces des ligues françaises et européennes.

C’est un représentant du CUP heureux de la saison passée et enthousiaste avant celle à venir qui s’est exprimé dans les colonnes du Parisien. Si le quotidien francilien a surtout interrogé le vice-président du collectif sur les fumigènes, celui-ci a rappelé l’absence d’engagement des supporters de son groupe sur cette problématique.

Comme il le rappelle, le CUP a eu beau signer une convention avec le PSG à l’orée de la nouvelle saison, cette façon d’animer les tribunes reste primordiale: selon lui, les fumigènes « embellissent l’ambiance, mettent plus de joie », et le désaccord reste profond avec les autorités françaises et européennes sur ce sujet. Le PSG a été condamné d’un huis-clos des virages l’année dernière, mais cela n’empêchera apparemment pas le CUP de craquer encore des fumigènes cette année : « On n’a pas dit qu’on allait se calmer ou en allumer plus », clame le représentant du CUP, « il n’y a pas eu d’engagement », résume-t-il même.

En dehors de cet accroc, le CUP se dit heureux de la saison passée, ceux-ci ne pensant « pas faire une aussi grosse année en tribune », avec « énormément de tifos et d’animations ». Son vice-président rappelle que le collectif a de l’ambition, celle de grandir encore, d’être « encore plus nombreux en déplacement » ou de poursuivre des actions sociales plus positives publiquement, comme l’animation de leur cellule Solidarité, « le Noël des enfants à l’hôpital » ou encore « la lutte contre certaines maladies ».

Le représentant du CUP se dit en outre ravi de l’arrivée de Gianluigi Buffon, « un grand monsieur qui va beaucoup apporter au niveau psychologique ». Pour lui le PSG « va tout péter » cette année, « que ce soit en tribunes ou sur le terrain », grâce notamment à un effectif « stable pendant cinq ou six ans » à l’image des autres grosses écuries européennes qui, elles, ont déjà remporté le trophée tant convoité par les parisiens. Côté tribunes, pour lui, le climat se veut « très bon » et « annonce une bonne saison », même si le groupe ne se gênera pas de « rappeler quand il le faut aux joueurs ou aux dirigeants qu’il faut respecter l’identité parisienne ».

Nul ne doute cependant que la LFP et l’UEFA resteront attentifs aux agissements de la tribune parisienne, notamment dans le domaine des fumigènes, le PSG étant déjà dans le collimateur sur ce sujet.

 



News 

Aujourd'hui

samedi 08 décembre

vendredi 07 décembre

jeudi 06 décembre

mercredi 05 décembre

mardi 04 décembre

lundi 03 décembre

dimanche 02 décembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux