Article 

Le PSG durcit le ton avec ses Ultras

Publié le mardi 8 janvier 2019 à 12:15 par Jean Chemarin
Pour avoir fêté leur cinquième anniversaire en craquant une centaine de fumigènes face à Nantes le 22 décembre dernier, les Parias Cohortis sont interdits de Parc des Princes jusqu'au 31 janvier selon L'Equipe. Le PSG aurait aussi prévu d'autres mesures pour ses Ultras.

Le PSG durcit le ton avec ses Ultras. Les Parias Cohortis, une composante du Collectif Ultras Paris, seraient ainsi privés de Parc des Princes pour tout le mois de janvier selon L'Equipe, une sanction qui nous a été confirmée par des sources proches des intéressés. Cette sanction est bien évidemment une réponse de la direction parisienne à la centaine de fumigènes craqués lors de la réception de Nantes le 22 décembre dernier, à l'occasion de leur cinquième anniversaire.

Les sanctions du PSG envers ses supporters ne s'arrêteraient pas là et s'étenderaient visiblement au CUP dans son ensemble puisque le club parisien aurait aussi décidé de geler ses aides prévues pour le déplacement de ses supporters à Manchester du 12 février prochain. Les Ultras parisiens ne pourraient plus non plus entrer au Parc la veille des matches pour préparer leurs tifos, et ce jusqu'à nouvel ordre, tandis que la palpation devrait être renforcée à l'entrée du virage Auteuil. Le PSG aurait aussi suspendu l'abonnement de son supporter ayant été placé en garde à vue en fin d'année après avoir reconnu avoir craqué des fumigènes face à Nantes.

Le 16 janvier prochain, la commission de discipline de la LFP se penchera elle sur le dossier du match PSG/Nantes et des sanctions sont là aussi à prévoir (amendes, huis clos total ou partiel).

Match lié 


News 

mardi 19 mars

lundi 18 mars

dimanche 17 mars

samedi 16 mars

vendredi 15 mars

jeudi 14 mars

mercredi 13 mars

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux