Article 

Le PSG et les Supras Auteuil en procès pour « Ici, c'est Paris »

Publié le mercredi 10 février 2016 à 12:11 par Philippe Goguet
Le PSG et l'ancienne association de supporters des Supras Auteuil sont en procès pour l'utilisation de la phrase « Ici, c'est Paris », une marque déposée par les supporters que le club a utilisé sans autorisation.

Le PSG et une de ses plus grosses anciennes associations de supporters, les Supras Auteuil, se retrouvent aujourd'hui en procès pour la phrase « Ici, c'est Paris ». Déposée comme une marque par l'association en 2008, elle a été utilisée par le club sans autorisation pendant quelques années et celui-ci voudrait désormais la récupérer par la justice. En réponse, les supporters parisiens ont aussi porté plainte pour usage commercial de marque déposée, autrement dit contrefaçon.

Le PSG a proposé 2000€ aux supporters pour la racheter mais les négociations entre les deux parties n'ont pas abouti et le club a déposé début décembre une action devant le tribunal de grande instance de Paris pour «déchéance de marque» afin de la récupérer pour l'exploiter commercialement. Or, comme l'explique l'avocat des Supras à l'AFP, le dépôt de la marque en 2008 par les supporters avait justement été fait « pour qu'elle ne puisse être accaparée par quiconque. »

Ancien président des Supras, Christophe Uldry raconte à LaGrinta.fr les négociations avec le PSG : « On leur a proposé de s’arranger, c’est à dire de faire en sorte qu’ils (les dirigeants du PSG, ndlr) puissent continuer à utiliser la marque mais sans qu’il y ait de suites parce qu’ils se sont rendus coupables de contrefaçon. Et eux, a priori, ça ne les intéresse pas. On leur a proposé de nous rencontrer, ils s’en foutent ! » Entre 2010 et 2015, le club a exploité commercialement la marque « Ici c’est Paris » et a déposé en 2014 à l'échelle européenne la marque. Problème, elle appartenait alors aux Supras à l'échelle française et avait même été transférée à une autre association lors de dissolution du groupe de supporters en 2010. 

Aujourd'hui, le PSG réclame devant la justice la déchéance de la marque « Ici c’est Paris » pour défaut d’exploitation durant un délai ininterrompu de 5 ans minimum tandis que les Supras ont contre-attaqué pour l'usage commercial non-autorisé qui a été fait au cours de ces mêmes années. Du côté des supporters, on en fait «une question de principe » et Uldry exprime son dégoût des méthodes du club : « Ils nous ont jeté comme des malpropres et aujourd’hui ils sont en train de nous faire les poches ! » Quant à l'argent en jeu, « il y a de fortes chances pour qu'il aille à des associations caritatives » annonce l'ancien président de l'association ultra.

Pour rappel, la phrase « Ici, c'est Paris » est issue du chant du même nom lancé dans le Virage Auteuil à partir du début des années 2000.

NB : Citations recueillies par l'AFP et LaGrinta.fr



News 

Aujourd'hui

jeudi 12 décembre

mercredi 11 décembre

mardi 10 décembre

lundi 09 décembre

dimanche 08 décembre

samedi 07 décembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux