Article 

Le PSG s'inquiète des tensions autour du CUP (LP)

Publié le mercredi 13 décembre 2017 à 11:58 (mis à jour à 12:20) par Philippe Goguet
Alors que le dernier déplacement à Munich a été marqué par des tensions entre quelques groupes de supporters parisiens, le PSG s'inquiète de la situation selon Le Parisien.

Alors que c'était redouté par les autorités qui encadraient le déplacement, aucun incident n'a eu lieu à Munich autour du match contre le Bayern entre supporters parisiens. Une rixe a bien eu lieu la veille du match entre supporters des deux camps du côté de la gare mais aucun affrontement entre Parisiens n'a eu lieu malgré quelques mèches allumées. Car entre le Collectif Ultras Paris et certains autres groupes parisiens, l'heure n'est plus vraiment à la fraternité et l'alliance des débuts semble aujourd'hui bien loin.

En fin de saison dernière, les Karsud avaient notamment quitté le CUP et l'animosité entre les deux camps a bien grandi depuis, au point d'envisager de possibles règlements de compte en Bavière. Cela n'a finalement pas eu lieu mais une banderole laissant peu de place au doute («Fuck Karsud») et quelques chants dans le cortège du CUP menant au stade ont visé l'entité partie l'an passé. Du côté du PSG, on s'inquiète donc logiquement de la situation actuelle, les tensions entre supporters parisiens ayant déjà entraîné de graves dérives dans le passé.

Au club, un premier recadrage a déjà eu lieu après le PSG/Nice de la fin novembre quand la K-Soce Team, le groupe dominant au sein du CUP et dont est issu le président, avait allumé pas moins de 70 fumigènes, entraînant un huis clos partiel. Si le PSG a des rendez-vous réguliers avec le CUP, envoyant notamment son directeur général Jean-Claude Blanc ou le directeur provisoire de la sécurité Philippe Boindrieux, il «souhaite vérifier que le projet du CUP est toujours en phase avec les engagements pris lors du retour au Parc» selon Le Parisien. Et la non-violence est l'un des points clés du dossier.

[MAJ 12h20] Un membre du CUP présent dans le cortège à Munich nous a précisé qu'il n'y avait eu aucun chant anti-Karsud. 



News 

jeudi 18 octobre

mercredi 17 octobre

mardi 16 octobre

lundi 15 octobre

dimanche 14 octobre

samedi 13 octobre

vendredi 12 octobre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux