Article 

Rumeurs de tensions entre le PSG et le CUP (L'E)

Publié le samedi 18 novembre 2017 à 12:20 par Philippe Goguet
Le journal L'Equipe évoque une nouvelle fois des tensions entre le PSG et le Collectif Ultras Paris. Les nombreux fumigènes allumés contre Nice sont notamment au cœur du problème.

Tout allait plutôt bien entre le PSG et le Collectif Ultras Paris (CUP) depuis l'arrivée (ou le retour) de celui-ci dans les travées du Parc des Princes à l'occasion du PSG/Bordeaux d'octobre 2016 mais quelques tensions entre les deux parties sont relayées par le quotidien L'Equipe des derniers jours. Hier, le journal sportif évoquait notamment le fait que le PSG avait l'impression d'avoir «perdu le contrôle de la tribune» Auteuil, une phrase signée Philippe Boindrieux, responsable provisoire de la sécurité depuis le départ de l'historique Jean-Philippe D'Hallivillée début octobre.

A l'occasion du récent PSG/Nice (3-0), l'une des composantes du CUP, à savoir la K-Soce Team dont est issu le président Romain Mabille, a fêté ses dix ans à grands renforts de fumigènes, 72 étant allumés au cours de la partie. Outre le fait que le club parisien risque une (belle) amende, quelques soucis liés à la sécurité étaient apparus puisque des membres du Collectif auraient, «en bloquant les accès, empêché les stadiers d'intervenir pour appréhender les fauteurs de trouble» selon L'Equipe. Le quotidien annonçait aussi que les ultras du PSG «aimeraient, à terme, gérer eux-mêmes le virage Auteuil» où ils sont installés.

Du côté du PSG, on est bien évidemment pas spécialement d'accord avec cette idée et une réunion a eu lieu jeudi soir entre les deux parties, les incidents contre Nice refroidissant les relations. Selon L'Equipe, le club craint de perdre la maîtrise des événements et veut reprendre les choses en main, d'où plusieurs mesures dans l'air : suppression des abonnements à quelques membres du CUP, réduction des plages d'accès aux deux locaux dont bénéficie le Collectif au sein du Parc et fouilles renforcées. Le club soupçonne notamment les deux locaux d'avoir servi à entreposer les fumigènes utilisés par la suite.

NB : Les articles de L'Equipe sont signés d'Arnaud Hermant, journaliste ayant souvent été accusé par les ultras parisiens de manquer d'honnêteté vis-à-vis d'eux. De notre côté, nous ne nous engagerons pas sur ce thème, nous contentant de relayer avec précaution.



News 

Aujourd'hui

mercredi 13 décembre

mardi 12 décembre

lundi 11 décembre

dimanche 10 décembre

samedi 09 décembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux