Article 

De Tuchel à Pochettino, des différences notables dans les entraînements

Publié le samedi 27 février 2021 à 13:08 par Philippe Goguet
Un peu moins de deux mois après son arrivée à la tête du PSG, Mauricio Pochettino a déjà changé pas mal des habitudes du groupe professionnel concernant l'entraînement. Certains séances ont notamment été supprimées, d'autres rallongées.

Si l'effet Pochettino tarde à se faire sentir au niveau collectif durant les matches, les Parisiens étalant dans l'ensemble les mêmes faiblesses que lors de la première partie de saison, les joueurs du PSG ont pourtant vu du changement au quotidien suite à l'arrivée de l'Argentin. Quelques-unes des habitudes de l'ère Tuchel ont disparu, la plus notable étant la suppression de la fameuse séance au matin du match lors des rencontres disputées à domicile et en soirée.

L'autre principale différence concerne les séances d'entraînement du reste de la semaine. Outre le fait qu'elles sont désormais toutes le matin et plus l'après-midi comme avec le précédesseur, les séances se sont allongées, et pour deux raisons. Le coach argentin n'hésite pas à faire des séances vidéos qui décalent d'autant le début de l'entraînement à proprement parler. Un habitué du Camp des Loges complète dans Le Parisien : « La principale différence avec les entraînements de Tuchel, ce n'est pas tant l'intensité mais plutôt le fait que les entraînements durent plus longtemps et qu'il y a moins de temps morts. »

Des séances qui durent parfois plus de deux heures et comprennent une dimension physique nouvelle, avec les préparateurs Sebastiano Pochettino et Nicolas Mayer en chefs de file. En Angleterre, Pochettino et son staff se sont familiarisés avec la pré-activation, un échauffement très poussé qu'ils ont bien évidemment introduit au PSG depuis leur arrivée il y a peu. Le travail physique est d'ailleurs plus intense en général, même s'il ne porte qu'en partie ses fruits au niveau collectif et que les blessures sont toujours aussi nombreuses.

L'entraîneur argentin n'hésite pas non plus à participer aux séances, avec parfois quelques déboires. Lorsque l'ancien défenseur central avait voulu se glisser dans le toro des meilleurs techniciens parisiens, Di Maria lui avait glissé un petit pont et Pochettino avait fini au sol, une séquence largement diffusée sur les réseaux sociaux qui avait fait rire et été prise sur le ton de l'humour par l'entraîneur après coup. 

En revanche, Pochettino a aussi gardé des habitudes de l'ère Tuchel. Les mises au vert avant les matches sont très rares, même s'il y en a une qui a été organisée pour Dijon/PSG, et il s'appuie toujours sur les cadres pour prendre le pouls du groupe. Le fameux conseil des sages serait toujours d'actualité.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.


News 

Aujourd'hui

mardi 13 avril

lundi 12 avril

dimanche 11 avril

samedi 10 avril

vendredi 09 avril

jeudi 08 avril

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux