Article 

Donnarumma convaincu de pouvoir devancer Navas par son Euro réussi (L’É)

Publié le samedi 24 juillet 2021 à 9:55 par Arthur Verdelet
Arrivé libre au PSG cet été en provenance de l’AC Milan, Gianluigi Donnarumma amène dans ses valises son excellent Euro. Le portier transalpin, acteur majeur du sacre de l’Italie, va rejoindre sous peu son nouvel employeur, empli d’ambition et bien décidé à concurrencer Keylor Navas. Une idée apparue au fil des dernières semaines.

Briller lors d’une compétition internationale peut permettre à un joueur de faire évoluer favorablement sa situation en club. C’est sans doute ce qu’espère grandement Gianluigi Donnarumma, impérial dans les buts lors de l’Euro remporté par son pays. Élu meilleur joueur du tournoi après une finale où il s’est fait remarquer en stoppant les tirs au but des Anglais Jadon Sancho et Bukayo Saka (1-1 a.p., 3-2 aux t.a.b.), l’ancien de l’AC Milan s’est prouvé qu’il pouvait s’imposer dès son arrivée au PSG, et ce aux dépens d’un certain Keylor Navas.

Un Euro décisif dans sa réflexion sur son avenir proche

Comme le révèle L’Équipe, le portier de la Squadra Azzurra, pas opposé au départ à la possibilité d’évoluer un an dans l’ombre de Navas - récemment prolongé jusqu’en 2024 et très respecté au sein du vestiaire parisien -, a revu ses ambitions à la hausse à la suite de son Euro de haute volée. Ses performances pleines et décisives lors de matchs couperets, notamment en demies contre l’Espagne (1-1 a.p., 4-2 aux t.a.b.) ou encore en finale, l’invitent à tout donner pour passer devant son homologue costaricain. Cette grande ambition a d'ailleurs été communiquée par le géant (1m96) natif de Campanie lors de sa présentation : « Je vais m'entraîner avec les meilleurs au monde, donc je vais forcément progresser. Je suis prêt à m'entraîner et à jouer au contact de ces grands champions. »

Son salaire, 7 millions d’euros net annuels selon L’Équipe (soit 13 millions d’euros brut), le place en tout cas directement parmi les cadors du vestiaire. Si Mauricio Pochettino sera l’unique arbitre de ce duel dans les buts du PSG, l’idée d’une cohabitation avec Navas, titulaire logique du début de saison puisque présent à l’entraînement depuis la reprise au contraire de Donnarumma, encore en vacances, ne convainc qu’assez peu les observateurs pour l’instant. Donnarumma ne semble lui pas s’en plaindre et désormais bien décidé à montrer qu’il n’a pas froid aux yeux malgré ses 22 printemps !

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

lundi 20 septembre

dimanche 19 septembre

samedi 18 septembre

vendredi 17 septembre

jeudi 16 septembre

mercredi 15 septembre

mardi 14 septembre

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux