Article 

La Superligue, PSG/Angers, Mbappé, le turnover, etc, la conf' de Pochettino

Publié le mardi 20 avril 2021 à 23:06 par Fouzia
A la veille de PSG/Angers, l'entraîneur parisien Mauricio Pochettino était en conférence de presse pour évoquer la rencontre de Coupe de France à venir, mais aussi la Superligue ou encore l'état de forme de son effectif, fortement sollicité dernièrement.

Que pensez-vous de la Super Ligue qui a été lancée dimanche ? 

« Tout d’abord, nous devons être prudents avant d’émettre un avis alors que nous n’avons pas tous les éléments nous permettant de nous faire une idée précise, puisque nous avons une responsabilité lorsque nous nous exprimons publiquement. Nous avons pris connaissance des informations sorties publiquement concernant d’une part, un groupe de clubs qui crée ou tente de créer une compétition nouvelle, et d’autre part, l’UEFA qui essaye d’améliorer La Ligue des Champions pour en sortir une nouvelle version, différente et améliorée. Nous verrons ce qu’il se passera dans les prochains jours, semaines, mois. Et nous verrons aussi plus tard, quand nous aurons tous les éléments, comment exprimer une opinion à la hauteur de notre responsabilité. Je crois que pour l’instant, notre devoir, en tant qu’entraîneurs ou joueurs ou personnes impliquées dans le jeu, est de rester concentrés. A ce moment de la compétition dans laquelle nous sommes encore engagés, nous devons préparer nos matches de la meilleure manière possible. »

Un mot sur Angers ? Sur l’importance de la Coupe de France ?

« Pour moi, cette coupe est très importante pour les joueurs et pour le club. La Coupe de France, tout comme la Coupe du Roi à l’époque en Espagne ou la FA Cup en Angleterre, sont trois compétitions que nous avons connues et auxquelles nous accordons beaucoup d’importance. Ce sont avant tout des compétitions qui ont une tradition très particulière dans chacun de ces pays. Il est clair que le match de demain contre Angers sera très difficile mais nous voulons nous qualifier en demie et nous savons que nous devrons réaliser un bon match pour les battre. » 

Depuis votre arrivée au club, Mbappé a disputé 23 des 24 matches possibles. Doit-on s’inquiéter de ce rythme infernal ? Et doit-on s’inquiéter aussi pour Verratti dont les absences se multiplient ?

« Pour Kylian, nous espérons qu'il continuera comme ça jusqu'à la fin de la saison, en étant disponible et en conservant cette forme. Il vaut mieux ne pas s’avancer et espérer que nous puissions continuer ainsi, à le gérer de la meilleure manière pour lui, pour qu’il puisse continuer à être le joueur important qu’il est pour l’équipe. 
En ce qui concerne Marco, il souffre des conséquences du CoVid, mais également d’une blessure ramenée d'Italie, et d’un coup reçu le week-end dernier, dimanche. Nous devons continuer à le surveiller et à le gérer au mieux pour qu'il soit disponible le plus tôt possible. Pas seulement disponible mais surtout dans la meilleure forme, pour qu’il puisse retrouver son meilleur niveau. »

Comment jugez-vous la forme physique de votre groupe ? Votre travail porte-t-il ses fruits ? Votre équipe pourra-t-elle finir très fort sur tous les tableaux en jouant tous les 3 jours ? 

« Avec le staff médical et l’équipe performance, nous réalisons ensemble un travail important pour personnaliser la gestion de chaque joueur, afin qu’ils puissent s’adapter au mieux à toute situation, et progresser. Nous sommes contents de la façon dont nous travaillons, dont les joueurs travaillent. J'ai la certitude que l'équipe y parviendra. Elle arrive à un bon niveau de forme malgré les circonstances et les cas de joueurs comme Marco Verratti, qui a souffert du Covid et de blessures, comme Marquinhos, Diallo ou Kurzawa qui sont un petit peu en retard sur ce plan. Mais je crois qu'avec le travail de tous, le groupe entier arrive en bonne forme aux moments-clés de la saison, avec la force suffisante pour rivaliser. »

Allez-vous faire tourner l’effectif demain ? 

« Oui, par rapport au match de dimanche, nous aurons une équipe remaniée avec le changement de quelques joueurs demain. » 

Comment gérez-vous personnellement la pression ?

« La pression la plus importante est celle que l'on se met soi-même, la pression intérieure. Honnêtement, la pression extérieure ne nous affecte pas vraiment, ou pas de manière négative. Elle nous affecte toujours positivement, sous la forme d'ambition et de volonté de faire au mieux pour obtenir le meilleur résultat pour le club. Cette pression, nous l’avions déjà quand nous entraînions l’Espanyol, Southampton ou Tottenham. Cette exigence intérieure est là et elle est identique quel que soit le club avec lequel nous travaillons. »

Après la dernière victoire, vous parliez de faire le plein d’énergie positive. Avez-vous pu voir cette énergie à l’entraînement depuis ? 

« Oui, je dois dire que l’ambiance a toujours été bonne. Depuis notre premier jour, nous avons perçu une très bonne énergie du groupe, de toutes les personnes que nous avons rencontrées, de tout le personnel du club. S'il y a une chose dont nous sommes très reconnaissants en tant que nouveau staff technique depuis notre arrivée en janvier, c'est bien cette énergie et cette atmosphère qui a toujours été très positive, très bonne, et pas seulement après ce match (contre Saint-Etienne). Nous avons trouvé dans ce club de très bonnes conditions de travail et de collaboration. C’est normal que depuis 3 mois, nous connaissions des victoires et des défaites parce que c’est le jeu, mais évidemment que nous profitons de chaque jour que nous passons ici au centre d’entraînement à travailler. »

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Match lié 


News 

Aujourd'hui

mardi 04 mai

lundi 03 mai

dimanche 02 mai

samedi 01 mai

vendredi 30 avril

jeudi 29 avril

mercredi 28 avril

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux