Article 

Neymar, Kean, Draxler, rien ne change pour Pochettino après Barça/PSG

Publié le dimanche 21 février 2021 à 12:13 par Philippe Goguet
Si leur degré de participation à Barça/PSG (1-4) a été très différent, Neymar, Moise Kean et Julian Draxler ont été impactés par le résultat et le contenu du match. Pour autant, leur entraîneur Mauricio Pochettino est resté sur la même ligne les concernant.

Une victoire 4-1 sur la pelouse du Barça est forcément un moment clé dans une saison, ce genre de performances étant rares et marquantes, mais Mauricio Pochettino a été d'une constance terrible au moment d'évoquer les conséquences de ce match pour certains de ses joueurs alors que le résultat change forcément leurs perspectives. Grand absent du match aller, Neymar a pu constater que son équipe est capable de gagner sans lui, et même largement.

A tel point que le besoin de le faire participer au match retour semble soudainement bien moins important. Dans la presse, l'hypothèse d'un PSG qui allait allonger son délai de récupération pour sa blessure à la cuisse avait commencé à prendre de l'envergure et Pochettino a démenti cette idée face aux médias : « Neymar récupère en suivant le programme mis en place par le secteur médical et cela va au-delà du résultat d’un match. La priorité, plus qu'un match ou une compétition, c’est le bien-être du joueur. On veut récupérer les joueurs le plus vite et dans la meilleure forme possible mais ce n'est pas lié à un match dans le futur. Il doit bien récupérer puis il reviendra la semaine où il sera prêt. »

« Les joueurs dans nos compositions d'équipes ne nous surprennent pas »

Bien présent sur le terrain, et notamment parce que Neymar n'était pas là, Moise Kean a brillé sur l'aile droite ce mardi. Une prestation qui a ravi l'Italie mais que Pochettino attendait : « Je n'ai pas été surpris par sa performance. Si je disais que je suis surpris, ce le serait pour une raison différente. Je pense qu'il a confirmé le potentiel que nous lui connaissons, mais les joueurs dans nos compositions d'équipes ne nous surprennent pas. Quand nous prenons la décision d'aligner un joueur, notamment un jeune ou à une position différente, c'est parce que nous l'avons vu à l'entraînement et que nous avons pensé qu'il peut contribuer en match. Parfois, cela peut ne pas fonctionner comme espéré, mais cela ne nous aurait certainement pas surpris. »

Autre grand vainqueur de Barça/PSG, Julian Draxler. A la cave tout le mois de janvier, l'Allemand est soudainement revenu en grâce et rejoue. A Barcelone, il a été l'auteur d'une bonne entrée et a même tenu un rôle prépondérant sur le dernier but, initiant l'action avant d'en être le dernier passeur pour Mbappé. Un retour qu'a expliqué très simplement son coach : « Quand vous avez un effectif aussi large avec autant de grands joueurs, chacun doit attendre son tour. Julian a attendu de façon très professionnelle et il a de grandes qualités. Dans les récents matches qu'il a eu l’opportunité de jouer, il a montré son implication et a été performant. »

Signe que Barça/PSG n'a pas tout changé, Draxler ne devrait pas débuter ce dimanche soir contre Monaco, contrairement à Kean.

 

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

jeudi 22 avril

mercredi 21 avril

mardi 20 avril

lundi 19 avril

dimanche 18 avril

samedi 17 avril

vendredi 16 avril

jeudi 15 avril

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux