Article 

PSG/Reims, le jeu de son équipe, Mbappé, Neymar, le titre, etc, la conf' de Pochettino

Publié le samedi 15 mai 2021 à 16:42 par Fouzia
A la veille de PSG/Reims, l'entraîneur parisien Mauricio Pochettino était en conférence de presse pour évoquer la rencontre de la 37e journée de L1, mais pas que. Il a notamment été question des suspensions de Neymar et Kimpembe, de la course au titre avec le LOSC ou encore de Mbappé, forcément.

En cette fin de championnat palpitante avec tous les enjeux qu’il peut y avoir, beaucoup d’entraîneurs nous disent qu’il faut aborder toutes les rencontres comme si c’étaient des matches comme les autres, est-ce que c’est réellement possible ? Comment faire, et quel est votre discours aux joueurs ?

« Pour être honnête, même si toutes les rencontres sont importantes, ces derniers matches détermineront si nous pourrons gagner le titre ou pas, en fonction des différentes situations possibles. L’approche du match est donc forcément différente. En théorie, ça devrait être la même chose mais ça ne l’est pas. Concernant le discours aux joueurs, ce sont les premiers à comprendre ce que représentent ces matches qui vont faire la différence. Donc oui, en théorie ça ne devrait pas être différent mais d’un point de vue pratique, c’est complètement différent. »

On l’a vu à Tottenham ou à Paris, vous aimez le jeu de transition, d’attaques rapides, est-ce possible d'intégrer dans ce schéma de jeu Mauro Icardi, qui est plus un attaquant de surface ?

« C’est vrai qu’à Tottenham, nous avions différents registres de jeu : la possession, les transitions, le pressing haut, des séquences de jeu différentes aussi, que l’équipe gérait bien. Tout cela demande de la construction, du temps, de connaître à fond les joueurs et leurs caractéristiques. Mauro peut s’adapter à tout type de jeu, c’est un grand joueur, pas seulement pour les transitions, c’est aussi un joueur de de surface qui peut être un matador (tueur devant le but), lui aussi a différents registres. Cela fait peu de temps que nous travaillons ensemble et je crois que tout ça se construit toujours avec le temps et avec l’équipe selon les caractéristiques des joueurs, pour arriver à créer ce type de dynamiques qui offrent la flexibilité dans le jeu qu’exige le football d’aujourd’hui.  »

Allez-vous faire appel de la suspension de Neymar en Coupe de France ?

« C’est une chose qui sera gérée par le club dans les prochains jours, aussi bien pour Kimpembe que Neymar. Nous verrons quelle sera la décision et ce que nous pourrons faire. Mais c’est bien à l’étude. »

Comment sentez-vous vos joueurs avant ce match important contre Reims ? Parlez-vous déjà de la finale contre Monaco ?

« Non, nous avons parlé du match que nous devons jouer maintenant, qui est le plus important. De ne pas répéter les erreurs que nous avons commises dimanche contre Rennes, c’est vraiment primordial. D’avoir le contrôle du jeu pour se rapprocher de la victoire et prendre les trois points qui nous permettront de continuer à croire au titre jusqu’à la dernière journée. »

Comment motiver les joueurs à croire que le titre est encore possible ? Et allez-vous demander à être au courant du score de Lille en direct demain ?

« Que ce soit l’ensemble du staff du club ou les joueurs, nous le savons et nous avons la motivation. Nous n’avons besoin de motiver personne. Nous avons la motivation pour gagner le match pour mettre la pression sur Lille. Nous ne pensons pas à suivre le match (de Lille), nous devons rester concentrés sur notre jeu et gagner les 3 points. Comme ça, il n’y aura pas d’autre option. Nous dépendons d’autres résultats mais ce qui dépend de nous, nous devons nous assurer de le faire. »

Dans ce duel à distance, quelle part joue la psychologie ? L’idéal n’est-il pas de gagner avec un score large pour montrer les muscles ?

« Non, je crois que le plus important est de gagner et continuer à y croire jusqu’au dernier match. Concernant l’aspect psychologique, je pense qu’il n’y a aucune bataille ou jeu psychologique en ce moment parce que les deux équipes luttent réellement  pour gagner le titre. Nous avons nos convictions, nos certitudes, notre talent à mettre en pratique, en sachant que chacune des deux équipes méritent sa place. Je ne crois pas que cela passe par l’aspect psychologique mais par la performance. Celui qui sera capable de prendre le plus de points à l’issue de la saison prendra le titre. Demain, il ne s’agira pas de gagner en fonction d’un résultat ou d’un autre, il s’agira pour nous de gagner pour y croire jusqu’au dernier match. »

Il y a quelques jours, vous avez parlé de nouveaux projets pour la saison prochaine. Pouvez-vous nous en dire plus ? Vous avez plus de matériel que dans toutes les équipes par lesquelles vous êtes passé, dans l’idéal quel est le type de jeu que vous souhaiteriez mettre en place ?

« Je parlais de manière générale quand je pensais à l’avenir évidemment, après un match contre Rennes où la déception était vraiment grande de ne pas gagner les trois points. Pour être plus explicite, ce n’est pas le moment de parler de ça ou pas dans le détail. Aujourd'hui, nous devons rester concentrés, parce que nous avons encore notre chance dans deux compétitions. La saison touche à sa fin donc logiquement, nous avons des plans pour le futur, une stratégie du club de construire un projet solide qui nous permette de continuer à avoir l’ambition de gagner de grandes choses. »

Lors du match contre Montpellier, Kylian Mbappé est venu vous étreindre après son deuxième but, pouvez-vous nous en dire un peu plus sur son avenir ? Faites-vous tout pour qu’il puisse prolonger au Paris-Saint-Germain ?

« À cause de ça, j’ai une grosse douleur au dos et je suis suivi par le kiné depuis deux jours (rires). C’est vrai, c’est vrai ! (Il confirme). Bien sûr que le Paris-Saint-Germain est dans un projet très ambitieux et retenir un joueur comme Kylian Mbappé est une priorité cruciale pour nous tous. »

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

Aujourd'hui

vendredi 18 juin

jeudi 17 juin

mercredi 16 juin

mardi 15 juin

lundi 14 juin

dimanche 13 juin

samedi 12 juin

vendredi 11 juin

jeudi 10 juin

mercredi 09 juin

mardi 08 juin

lundi 07 juin

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux