Article 

France/Etats-Unis (0-2), pas de miracle pour les Bleues

Publié le mercredi 14 avril 2021 à 16:41 par Bruno Hermant
Une équipe de France remaniée a été logiquement battue par les Etats-Unis (0-2) après avoir encaissé rapidement deux buts d'entrée. Malgré les titularisations de Katoto et Geyoro, puis l'entrée en jeu de Baltimore, la France s'incline et efface une série record d'invincibilité de 15 matches.

Composition de la France : Peyraud-Magnin - Torrent, Tounkara, De Almeida, Périsset - Geyoro, Jauréna, Dali - Asseyi, Katoto, Le Sommer (c)

Le match : 

Tancées en Suède (1-1), les Américaines se présentaient avec la grosse armada (ne manquait que Heath pour l'équipe championne du Monde). Côté Français, Corinne Diacre n'a pas reconduit le onze vainqueur de l'Angleterre (3-1) le week-end précédent et a opté pour une rotation, dans l'optique de la construction d'un groupe pour l'Euro 2022. Et logiquement, la France a été rapidement mise sous le feu de l'intense pressing étasunien. Tounkara concédait un pénalty très généreux après qu'Alex Morgan se soit effondrée dans la surface pour une faute légère (4e). Rapinoe ne s'est pas posée de questions et a battu Peyraud-Magnin d'un contre-pied (0-1, 5e).

Sur l'action suivante, Press est proche du break mais sa reprise du centre venu de la droite de Morgan s'envole. Morgan a par ailleurs trop facilement éliminé Torrent sur l'aile droite (7e). Rapinoe croit marquer un doublé sur un bon service de Press par dessus la défense, mais l'attaquante est signalée hors-jeu (12e). Il faut attendre le quart d'heure pour voir la France enfin répondre. Dali plein champ sert Katoto dans la profondeur entre deux défenseures, l'attaquante du PSG frappe au but mais Naeher peut repousser (16e).

Mais la France va céder une nouvelle fois sur un coup d'accélérateur du bolide américain. Press s'enfonce dans le camp français et décale Morgan sur la droite, qui place un bon tir croisé du droit que Peyraud-Magnin ne peut détourner (0-2, 19e). Katoto - encore elle - a une balle de réduction du score, à la suite d'un corner tiré à deux, sa tête frôle le montant droit, il faut une superbe parade de Naeher au sol pour éviter le but de la Parisienne (22e). Les minutes suivantes sont à l'avantage des Françaises qui s'installent dans le camp adverse, mais Dunn chipe un ballon dans les pieds d'une Torrent dépassée pour filer au but, Peyraud-Magnin détourne le tir cadré en corner (36e). La gardienne des Bleues doit encore s'imposer en deux temps sur un centre d'O'Hara coupé par Rapinoe au premier poteau (38e). Asseyi cherche Katoto d'un bon centre venu de la droite et sans l'intervention de Sauerbrunn, l'attaquante pouvait tirer au but (44e). 

Au retour des vestiaires, Baltimore entre en jeu avec Palis et Gauvin. Mais Katoto, Geyoro et Asseyi sortent. Et l'effet escompté n'arrive pas. Rapinoe récupère un mauvais dégagement de la tête de Torrent pour frapper au but, Peyraud-Magnin est encore présente (48e). La rencontre baisse d'un ton, les Américaines font logiquement tourner et ne pressent que lorsqu'elles ont perdu le ballon. L'entrée de Khélifi à l'heure de jeu amène un peu de vivacité au jeu des Bleues (62e). Torrent, catastrophique sort également mais remplacée par la jeune Kazadi, pas meilleure non plus. C'est Baltimore qui est la plus dangereuse pour la France mais malgré son activité, aucune véritable action n'arrive à mettre Naeher en danger.

La fin de match est même pénible pour les Bleues, les séquences de centres et de corners dans la surface de la gardienne Peyraud-Magnin se sont enchaînées durant une bonne période. La défaite est assez logique, au vu des absences côté français, toutes les joueuses de l'OL hormis Le Sommer étaient touchées par la COVID-19, soit 5 titulaires potentielles. Et celles qui espéraient pouvoir renverser la hiérarchie ont montré des limites (De Almeida, Tounkara), voire des lacunes importantes (Torrent, Dali, Jauréna, Palis), quand d'autres n'étaient absolument pas en bonne forme (Le Sommer, Asseyi). La France met surtout fin à une belle série d'invincibilité, elle qui n'avait pas perdu les 15 dernières rencontres jouées depuis une défaite en Coupe du Monde 2019 face ... aux Etats-Unis. 

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.


News 

Aujourd'hui

mercredi 12 mai

mardi 11 mai

lundi 10 mai

dimanche 09 mai

samedi 08 mai

vendredi 07 mai

jeudi 06 mai

mercredi 05 mai

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux