Article 

Remili sur le départ en 2022 selon la presse polonaise

Publié le samedi 15 mai 2021 à 15:34 par Yorgos Bonos
Cette information pas encore officielle a fait l'effet d'une bombe dans le monde du handball cette semaine. Nedim Remili serait sur le point de quitter le PSG Hand pour s'engager au Vive Kielce pour la saison 2022-2023, rejoignant Dylan Nahi pour qui le départ est officiel dès la fin de la saison.

Départ acté pour Remili ?

C'est devenu un lieu commun depuis quelques saisons avec notamment les départs de Gensheimer et Sagosen, auxquels s'est ajouté l'officialisation du départ de Dylan Nahi en juin prochain : le propriétaire du club QSI se désintéresserait de sa section hand au point d'accepter le départ de ses pépites vers ses concurrents européens. Si cette impression a pris un peu de plomb dans l'aile avec les résultats des Parisiens qui continuent de dominer le handball hexagonal mais surtout avec la prolongation de Raul Gonzalez, l'un des meilleurs coachs du monde, l'information lâchée par le site polonais Sportowe Fakty a fait l'effet d'une bombe.

Nedim Remili, véritable symbole de l'équipe, serait sur le point de signer à Kielce à partir de la saison 2022-2023, à la fin de son contrat avec le PSG. Si le départ du Cristolien serait très problématique sportivement, ce serait aussi, et presque surtout, un tremblement de terre pour les supporters tant Nedim est l'âme de l'équipe et représente Paris et le PSG au-delà de la section hand.

Ceci d'autant que le choix de rejoindre Kielce n'est pas si évident. Pensionnaire du sixième championnat au classement EHF, derrière l'Allemagne, la France deuxième, l'Espagne, la Hongrie et même la Macédoine du Nord, Kielce est dominant de façon quasiment ridicule avec 145 victoires pour seulement 2 défaites et 1 nul en championnat depuis la saison 2016-2017. Tout l'enjeu du sportif réside donc dans la quête d'une Champions League. Cette année, la saison de Kielce s'est pratiquement terminée en huitième de finale face au HBC Nantes et c'est le cas presque chaque saison depuis le titre européen des Polonais puisque Kielce ne s'est qualifié pour le Final Four qu'en 2018-2019 - où il a terminé à la dernière place.

Malgré de graves difficultés financières qui ont forcé le club à baisser les salaires de tous ses joueurs professionnels et à organiser une souscription auprès de ses supporters il n'y a même pas un an, le patron du groupe textile polonais VIVE Bertus Servaas sait être convaincant pour continuer d'attirer les grands joueurs. Est-ce que ce sera suffisant pour voir l'arrière droit des Bleus quitter Paris pour la province de Cracovie ?

Les deux gardiens et Viran Morros partants, clause activée pour Syprzak

D'autres transferts ont été évoqués dans la presse concernant les joueurs parisiens. Vincent Gérard, le gardien de but parisien, a ouvert le bal avec un départ acté à l'issue de la saison prochaine puisque le Mosellan s'est engagé avec St-Raphaël pour un contrat de trois ans mi-2022. Yann Genty, le portier remplaçant qui aura 41 ans à la fin de son contrat devrait lui aussi faire ses valises au même moment. Pour les remplacer, seul le nom de Bergerud, le Norvégien de 26 ans qui joue actuellement à Flensburg, a été associé au club parisien pour pallier ces deux départs.

Les cas des deux joueurs en fin de contrat à la fin de la saison sont désormais pratiquement réglés avec des sorts différents, puisque Viran Morros ne devrait pas être conservé tandis que le club a activé la clause d'un an présente dans le contrat de Kamil Syprzak qui sera parisien jusqu'en 2022.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.


News 

Aujourd'hui

vendredi 18 juin

jeudi 17 juin

mercredi 16 juin

mardi 15 juin

lundi 14 juin

dimanche 13 juin

samedi 12 juin

vendredi 11 juin

jeudi 10 juin

mercredi 09 juin

mardi 08 juin

lundi 07 juin

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux