Article 

Un Gueye essentiel au cours de Bayern/PSG

Publié le samedi 10 avril 2021 à 10:59 par Nathan Menez
Pour se déplacer sur la pelouse du Bayern Munich, le Paris Saint-Germain devait faire sans Marco Verratti et Leandro Paredes. L’entraîneur parisien Mauricio Pochettino a parié sur la paire Danilo/Gueye au milieu de terrain, comme à Lyon (4-2). Le Sénégalais, le seul des deux joueurs à jouer l'intégralité du match dans ce secteur, a superbement rempli sa mission, particulièrement après la pause.

Une première mi-temps mitigée pour Gueye malgré de l’engagement

Habituellement aligné sur la droite du milieu, Gueye débutait cette fois-ci à gauche, prolongeant l’aile occupée par Abdou Diallo et Julian Draxler. Le Sénégalais a beaucoup de déchet dans son jeu en début de match. En plus d’une main qui offre un bon coup franc aux Bavarois à l’entrée de la surface dès la 6e minute, Gana veut relancer vite en profondeur, malheureusement ses passes sont mal ajustées et sont rendues à l’adversaire.

La relance parisienne passe rarement par le milieu. La défense (voire Navas comme sur le premier but) trouve directement Neymar ou les ailiers qui se projettent. Quelques exceptions cependant viennent de Gueye. Il est à l’origine du but hors-jeu de Draxler à la 12e minute et réalise quelques passes venant déséquilibrer le bloc du Bayern.

Un nouveau match démarre à la demi-heure de jeu car après le deuxième but parisien, Marquinhos cède sa place à Herrera. Gueye se retrouve avec un autre associé au milieu, qui a l’habitude de jouer plus haut que Danilo. Gana est ainsi encore plus proche de la défense et compense les retards de Diallo. 

Sur le premier but du Bayern, Gueye est beaucoup trop loin du porteur bien que la responsabilité de venir gêner Pavard revienne davantage à Draxler.

Gueye libéré et maître de ses émotions en seconde période

Accompagné en seconde période par un nouveau latéral en la présence de Bakker, Gueye prend davantage de liberté et se charge parfois d’accompagner le pressing mené par la ligne offensive parisienne. Il montre aussi plus d’agressivité lorsque le Bayern a le contrôle du ballon dans la partie de terrain parisienne, c’est-à-dire la majorité du temps.

On sent le Sénégalais à l’aise dans son match, il n’est ainsi pas impressionné par Sané ou Kimmich et vient chercher de plus en plus le ballon dans leurs pieds. En plus de récupérer des ballons ou de freiner le danger, Idrissa Gueye réalise une fin de match très bonne techniquement. Il permet à Neymar ou Draxler de se retrouver face au jeu dans la partie de terrain adverse.

Dans un match où c’est essentiellement son positionnement défensif qui est à mis à l’honneur, Gana joue davantage le rôle d’un relayeur en fin de match, permettant au PSG de souffler de précieux instants avec le ballon face aux vagues bavaroises.

A Munich, le PSG a joué la moitié du match dans son tiers du terrain, il est donc logique de voir Idrissa Gueye réaliser le match d’un milieu essentiellement défensif. Son travail offensif a souvent été imprécis avant que son utilisation du ballon ne soit précieuse dans la dernière demi-heure. Finalement, Gueye a été très discipliné, est monté en gamme et a un rôle important dans cette victoire historique du Paris Saint-Germain. A lui de montrer qu’il peut récidiver voire faire encore mieux mardi pour le quart de finale retour, au Parc des Princes.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

Aujourd'hui

dimanche 16 mai

samedi 15 mai

vendredi 14 mai

jeudi 13 mai

mercredi 12 mai

mardi 11 mai

lundi 10 mai

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux