Article 

Areola : «Ça nous a fait mal de perdre ce titre»

Publié le dimanche 15 avril 2018 à 19:28 par Marius Cassoly
Dans un entretien à Europe 1 et à l'AFP, Alphonse Areola s'est confié sur le titre de champion de France, en jeu ce soir lors de PSG/Monaco. Il avoue que la perte a fait mal l'an dernier et est très pressé de le regagner de nouveau.

PSG/Monaco est le match du titre pour le club parisien ce dimanche soir, une victoire assurant à Paris sa septième couronne de champion de France, et avant la rencontre, c'est un Alphonse Areola très revanchard qui s'est confié à Europe 1 et l'AFP, le portier n'ayant pour l'heure gagné qu'un seul titre de champion avec le PSG, en 2013, comme troisième gardien n'ayant joué qu'un match et demi... Forcément, quand il évoque la L1, c'est avec envie : «Bien sûr, c’est un rêve d’enfant, c’est clair. Il n’y a même plus de questions à se poser par rapport à ça. Déjà, le fait de jouer dans mon club c’est exceptionnel, et je vis clairement mon rêve. Maintenant, allez chercher des titres c’est encore mieux. »

L'an passé, titulaire durant la moitié de la saison, il avait dû laisser sa place à Kevin Trapp et surtout le titre à Monaco, après quatre ans de domination sans partage, une fin de série qu'il ne digère pas : « C’est vrai que l’année dernière ils nous avaient pris ce titre. Ça nous avait fait mal quand même, parce qu’on va dire que le club avait l’habitude de le remporter chaque année. Voilà c’est encore plus symbolique face à eux. Ce week-end, on a l’occasion de reprendre ce titre, de le faire rentrer ici à Paris, on va pas s’en priver. »

Relancé sur la rivalité avec l'AS Monaco, il avoue que le club de la Principauté est bien le concurrent n°1 du PSG en France : «C’est vrai qu’ils ont une bonne équipe. Ils l’ont montré depuis la saison dernière. C’est une équipe très très régulière. Comme j’ai dit, ça nous a fait mal de perdre ce titre face à eux. Reprendre ce titre, ça va permettre de montrer qu’on est là et que ça va être difficile de nous le re-récupérer. [...] On banalise trop ce championnat. Ce sont des efforts de long terme. On travaille depuis début juillet. Ça se joue sur toute une saison, il faut être régulier, ne pas se blesser, être performant pour pouvoir remporter ce titre. Je pense que les stats parlent pour nous cette année. »  

En cas de victoire, il sera alors temps pour Areola de constater l'avancée de sa carrière avec ce premier titre où il aura réellement tenu un rôle majeur : «J’ai fait du chemin. J’ai été prêté trois saisons consécutives. C’est un long processus, mais au final je suis là, fier d’être dans ce club et de pouvoir représenter ce fanion. Comme j’ai dit, je suis un enfant du club. Remporter des titres ici, c’est une très grande fierté. »

Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

Aujourd'hui

dimanche 22 juillet

samedi 21 juillet

vendredi 20 juillet

jeudi 19 juillet

mercredi 18 juillet

mardi 17 juillet

lundi 16 juillet

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux