Article 

Buffon : «Deuxième gardien, ce n'était pas pour moi»

Publié le lundi 17 juin 2019 à 11:11 par Jean Chemarin
Onze jours après son départ du PSG, Gianluigi Buffon est revenu dans la presse italienne sur les raisons de ce choix, confirmant qu'il avait bien reçu une proposition du club pour prolonger, mais à condition d'être numéro deux. Ce qu'il a refusé.

Gianluigi Buffon est sorti du silence dans les colonnes du Corriere dello Sport ce week-end. L'occasion pour le portier italien de 41 ans d'en dire plus sur les raisons de son départ du PSG. Et comme cela avait déjà filtré, Buffon s'est bien vu proposer un rôle de numéro 2 à Paris, ce qu'il a refusé : «Le PSG m'avait déjà annoncé il y a cinq mois que je serais le deuxième gardien la saison prochaine. Depuis janvier, j'ai eu tout le temps d'y réfléchir et j'en suis venu à la conclusion que ce n'était pas pour moi. J'ai donc renoncé à beaucoup d'argent et à une option d'un an», a-t-il confié.

«La demande du PSG était absolument légitime»

Si Buffon n'avait aucune envie d'être numéro 2 à Paris, il comprend en revanche tout à fait que ce rôle lui ait été proposé par les dirigeants parisiens : «Leur demande était absolument légitime, compréhensible et l'offre séduisante. Cependant, à 41 ans, j'ai ce besoin presque physiologique de ressentir des sensations. Les émotions se traduisent par de l'énergie, des rêves, le sentiment de faire partie de quelque chose», a-t-il ajouté, avant d'en dire plus sur son avenir à court terme.

«J'ai reçu de belles propositions, mais si je n'ai pas la motivation que je recherche, je pourrais peut-être me faire un an, rien que pour moi, à moi». Et s'il venait à choisir cette option, Buffon a déjà une idée de ce qu'il aimerait faire : «J'aimerais suivre la formation pour devenir entraîneur ou directeur sportif voire même chef d'entreprise. Je voudrais améliorer mes compétences en anglais. En deux mots, je veux me structurer pour garder toutes les options ouvertes à l'avenir».

«Rabiot est un fuoriclasse»

En parlant d'avenir, Buffon a aussi évoqué celui de son éphémère coéquipier au PSG, Adrien Rabiot, qui est notamment annoncé sur les tablettes de la Juventus Turin :  «Il est incroyable, extrêmement fort. C'est aussi un bon mec et un excellent compagnon d'équipe. Je ne sais pas vraiment à quoi tiennent les tempêtes médiatiques dont il a été l'objet. Celui que j'ai connu moi est un "fuoriclasse", un mélange fantastique. Il a la force physique de Pogba, c'est une vraie armoire. Il a aussi la personnalité dans le jeu de Vidal et potentiellement le dynamisme et la capacité de projection de Marchisio. Il doit encore améliorer son timing à l'approche de la surface adverse mais peut devenir un joueur à 10 buts par saison en championnat.»

Joueur(s) lié(s) 


News 

vendredi 19 juillet

jeudi 18 juillet

mercredi 17 juillet

mardi 16 juillet

lundi 15 juillet

dimanche 14 juillet

samedi 13 juillet

vendredi 12 juillet

jeudi 11 juillet

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux