Article 

Fichage ethnique : le PSG va rencontrer l’État cette semaine

Publié le lundi 12 novembre 2018 à 10:20 par Jean Chemarin
Dans l'affaire de fichage ethnique au sein de son centre de formation, le PSG va rencontrer cette semaine Marlène Schiappa, secrétaire d’État à l’Égalité entre les femmes et les hommes et à la Lutte contre les discriminations, et Roxana Maracineanu, ministre des Sports.

«Je suis très en colère». Ce lundi matin sur les ondes de RTL, Roxana Maracineanu a confirmé que l'Etat attendait des comptes du PSG cette semaine dans le scandale du fichage ethnique au sein de son centre de formation révélé jeudi dernier par Médiapart et France 2, suite aux Football Leaks : «On a discuté avec Jean-Claude Blanc, tout de suite, dès que c'est sorti le vendredi. On a décidé de leur laisser une semaine pour faire leur enquête interne. On va se revoir suite à ça. En attendant, on va rencontrer Nathalie Boy de la Tour, présidente de la Ligue, dès demain et Noël Le Graët, président de la FFF, pour voir les mesures que l'on peut prendre ensemble».

La Ministre des Sports a aussi fait savoir que l'Etat allait contacter tous les autres clubs français : «On ne veut surtout pas que ça existe ailleurs, donc on va envoyé un courrier à tous les clubs professionnels. Je pense que c’est important de leur rappeler la loi et une injonction à veiller à ce que de telles pratiques ne se reproduisent pas. C'est vrai que j'ai dit que j'étais triste, mais aujourd'hui, je suis vraiment en colère parce que ce sport là, ce n'est pas le sport que je connais.»

Dimanche, la secrétaire d’État à l’Égalité entre les femmes et les hommes et à la Lutte contre les discriminations, Marlène Schiappa, avait déjà révélé sur France 3 qu'une réunion aurait lieu cette semaine entre le PSG et l'Etat pour faire la lumière sur cette triste affaire : «Nous nous réservons tous les droits d’agir, rien n’est fermé. Mais d’abord nous allons recevoir le club pour savoir ce qu’il a à dire.» Vendredi dernier, le PSG avait d'ores et déjà annoncé qu'une enquête interne avait été ouverte et que les premiers résultats seraient connus dès cette semaine.

De son côté, la Ligue des droits de l’Homme a porté plainte vendredi dernier contre X pour «discrimination et pour collecte et traitement de données à caractère personnel faisant apparaître les origines raciales ou ethniques». La FFF a elle saisi le Conseil national de l’éthique poura examiner les pratiques du club parisien dans cette affaire et évaluer une éventuelle sanction.



News 

Aujourd'hui

dimanche 09 décembre

samedi 08 décembre

vendredi 07 décembre

jeudi 06 décembre

mercredi 05 décembre

mardi 04 décembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux