Article 

Le PSG apporte son soutien à ses supporters refoulés face à Chelsea

Publié le vendredi 22 mars 2019 à 11:02 par Jean Chemarin
Le PSG a publié un communiqué pour soutenir ses supporters refoulés hier soir avant le match perdu par l'équipe féminine parisienne face à Chelsea, du côté de Londres. La police anglaise a parlé d'armes retrouvées dans le bus du Collectif Ultras Paris, ce que dément fermement le club parisien.

Soixante-quatre membres du Collectif Ultras Paris s'étaient déplacés à Londres jeudi pour supporter l'équipe féminine du PSG, qui défiait Chelsea en quart de finale aller de Ligue des champions (les Parisiennes ont perdu 2-0). Ils ont finalement été refoulés du Kingsmeadow stadium (dans le sud-ouest de Londres) avant le match et raccompagnés à la frontière par les autorités locales. Dans un communiqué relayé par la presse anglaise, la police londonienne évoque des incidents au stade dans la journée, puis aux stations Waterloo et Wimbledon, impliquant des supporters parisiens.

Toujours selon la police de Londres, le bus d'un «groupe de supporters du PSG» aurait été fouillé aux abords du stade avant le match et des armes (couteaux et poing américain selon le communiqué) auraient été trouvées, ainsi que de la drogue. Le communiqué de la police londonienne parle enfin de l'arrestation d'un supporter parisien pour «possession de drogue» et précise que les autres passagers du bus ont été raccompagnés par la police.

Une version fermement démentie par le PSG ce vendredi, là aussi dans un communiqué : «Nous répétons que les autorités locales n'ont apporté aucune preuve de faits répréhensibles, à tout le moins aucun fait dont la gravité serait de nature à justifier une telle interdiction d'assister au match. Tous nos supporters ont été fouillés et, si ces fouilles ou des faits quelconques avaient relevé du droit pénal, nous pouvons imaginer que le ou les supporters concernés n'auraient pas pu quitter le territoire britannique sans être inquiétés.»

Le PSG pointe aussi du doigt le comportement du club londonien : «Étonnamment, nous relevons que le club de Chelsea, dès le matin du match, ne souhaitait pas la présence de nos supporters, arguant de dégradations supposées au stade qui sont pourtant, d'après des témoignages locaux, antérieures à l'arrivée de nos fans à Londres...». En conclusion, le PSG a tenu à apporter son soutien à ses nombreux supporters venus à Londres pour rien :«Nous manifestons notre soutien le plus entier aux fans du Paris Saint-Germain qui, en pleine semaine, avaient aménagé leur emploi du temps pour venir supporter notre équipe féminine et nous comptons sur leur ferveur à l'occasion du match retour, mercredi prochain, à Paris.»

A noter que les filles d'Olivier Echouafni ont été encouragées par une trentaine de supporters parisiens, tous membres du PSG Club London, autorisés eux à assister au match.



News 

Aujourd'hui

mercredi 19 juin

mardi 18 juin

lundi 17 juin

dimanche 16 juin

samedi 15 juin

vendredi 14 juin

jeudi 13 juin

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux