Article 

Le réexamen du dossier du PSG commence à l'UEFA

Publié le mercredi 19 septembre 2018 à 21:23 par Philippe Goguet
C'est ce mercredi que l'UEFA s'est repenché de façon sérieuse dans les comptes parisiens pour le saisons 2014 à 2017, quelques semaines après annoncé la réouverture de l'enquête liée au fair-play financier et au PSG.

A peine revenu de Liverpool où il a connu sa première défaite de la saison, le PSG a aussi vu son grand thème de la saison reprendre cours. Un peu plus de deux mois après l'annonce de la réouverture de l'enquête sur le fair-play financier, l'UEFA avait prévu ce mercredi de réexaminer le cas du club parisien, entre autres. En juin, la chambre d'instruction de l'instance de contrôle financier des clubs (ICFC) avait choisi de clore l'enquête sans avoir rien à redire mais la chambre de jugement en a décidé autrement quelques semaines plus tard.

Ce mercredi, c'est sans les dirigeants du PSG, pas conviés pour l'occcasion, que le réexamen du PSG a commencé avec toujours le même point clé, à savoir l'évaluation des contrats qataris du PSG. Une fois qu'elle a décidé de rouvrir le dossier, cette seconde chambre peut en théorie confirmer la précédente décision qui a été prise, la casser, la modifier ou encore renvoyer le dossier complet à l'enquêteur principal de l'ICFC. Si la précédente chambre n'avait pas à proprement parler puni le PSG, elle avait tout de même dévalué de près de 50M€ les contrats de sponsoring venus du Qatar (de 138 à 87M€), celui avec QTA passant notamment de 100M€ à 58M€.

Alors que la réunion a eu lieu ce mercredi, rien n'a filtré pour l'heure concernant les premiers échanges et une décision n'est pas attendue par le PSG aujourd'hui. En revanche, elle pourrait arriver soit d'ici à la fin de la semaine (Le Parisien), soit dans plusieurs semaines (L'Equipe). L'enjeu est simple : si les contrats qataris sont encore dévalués, le club pourrait ainsi sortir des clous et des fameux 30M€ de déficit autorisés sur trois ans. Si Paris retrouvait dans ce cas, les sanctions qu'il a déjà subies dans le passé (amende, encadrement des transferts, limitation des joueurs en Ligue des Champions) pourraient bien redevenir d'actualité. 



News 

Aujourd'hui

vendredi 14 décembre

jeudi 13 décembre

mercredi 12 décembre

mardi 11 décembre

lundi 10 décembre

dimanche 09 décembre

samedi 08 décembre

vendredi 07 décembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux