Article 

Neymar a visé Kimpembe et s'est accroché avec Draxler (LP)

Publié le mardi 7 mai 2019 à 21:28 par Philippe Goguet
Dans la foulée de ses propos après la finale de la Coupe de France qui visait Presnel Kimpembe et son attitude quelques jours plus tôt, Neymar s'est aussi accroché avec Draxler dans le vestiaire après Montpellier/PSG (3-2) selon Le Parisien.

De retour depuis peu sur les terrains après plus de trois mois d'arrêt, Neymar est décidément de partout dans l'actualité du vestiaire parisien. Après la finale de Coupe de France perdue contre Rennes, il réglait ses comptes face à la presse et pointait du doigt « beaucoup de jeunes qui manquent d’écoute. Parfois, certains plus expérimentés parlent, ils répondent. L’entraîneur parle, ils répondent. Une équipe ne va pas loin comme ça. Une équipe ne provoque pas sa chance ainsi. » Cet épisode avait fait parler et de nombreux éléments se sont rajoutés depuis.

Presnel Kimpembe est le nom qui est le plus ressorti concernant les visés et c'est encore le défenseur central gaucher qui est au coeur des nouvelles anecdotes révélées par Le Parisien. Outre l'attitude à la mi-temps de la finale contre Rennes et le manque de concentration de nombreux jeunes du vestiaire, c'est aussi un épisode survenu quelques jours plus tôt que Neymar a visé dans ses propos. Le Brésilien n'était pas en Bretagne ce jour-là, toujours en phase de récupération, mais d'autres lui ont rapporté ce qui s'est passé à la mi-temps de ce match où Kimpembe était le capitaine vu l'absence de nombreux joueurs importants.

Alors que Thomas Tuchel vient de hausser sévèrement le ton après la première période de ses troupes et a employé des mots très durs envers ses joueurs, « des propos considérés comme injurieux par certains membres de l’effectif présents ce jour-là » selon Le Parisien, Kimpembe prend ensuite la parole alors que son coach vient de partir et fait passer le message de « de ne pas écouter ce qu’a dit le coach » et de « tout donner lors de la seconde période ». Une manière de remobiliser à sa façon des troupes visiblement touchées par les mots durs du coach mais mal percue par Dani Alves, proche d'un Neymar qui aurait donc ciblé Kimpembe quand il évoquait les fameux jeunes qui n'écoutent pas et répondent à l'entraîneur.

Mais Neymar ne s'est pas contenté de régler ses comptes avec Kimpembe par voix de presse et il a aussi directement remis en place un de ses coéquipiers, en l'occurrence Julian Draxler. Après la défaite à Montpellier (2-3), Julian Draxler a reproché à Neymar ses penchants personnels et le Brésilien a envoyé paître l'Allemand devant tout le vestiaire d'une phrase limpide : « Qui es-tu pour me parler ? Tu ne fais que des passes en arrière ». Le ton va monter au point que ce sont l'entraîneur Thomas Tuchel et le directeur sportif Antero Henrique qui vont séparer les deux hommes. Alors que la fin de saison approche, Neymar fait donc passer ses messages à sa façon.

Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

Aujourd'hui

vendredi 24 mai

jeudi 23 mai

mercredi 22 mai

mardi 21 mai

lundi 20 mai

dimanche 19 mai

samedi 18 mai

vendredi 17 mai

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux