Article 

Blessures, Neymar, le match, Mbappé, Emery fait le point avant EAG/PSG

Publié le vendredi 11 août 2017 à 15:22 par François Denat
Unai Emery s'est présenté en conférence de presse avant le match contre l'En Avant Guingamp au Stade du Roudourou, dimanche. Outre l'habituel point médical, il a entre autre abordé la possible première de Neymar et botté en touche en ce qui concerne le dossier Mbappé.

Une fois n'est pas coutume, la traditionnelle conférence de presse d'avant-match n'a pas eu lieu la veille, mais l'avant-veille de la rencontre, qui cette semaine verra le PSG défier l'En Avant Guingamp sur ses terres, dimanche soir en clôture de la deuxième journée de Ligue 1. Devant les journalistes, Unai Emery a surtout parlé des disponibilités de son groupe et de Neymar, mais a pris soin de laisser de côté toute interrogation au sujet du cas brûlant de Kylian Mbappé, régulièrement envoyé à Paris ces derniers jours. 

Lucas hors du groupe, Silva dedans

Le coach parisien a commencé par un traditionnel état des lieux de son groupe. Alors que le capitaine Thiago Silva s'est entrainé normalement, son compatriote Lucas Moura n'était pas avec le reste des joueurs, aujourd'hui, mais avec les kinés. Bien qu'il reste encore un entrainement demain, le Brésilien ne devrait pas prendre part à la rencontre face à Guingamp à cause de la légère blessure contractée à l'entrainement de mercredi. Les autres, sauf blessure de dernier moment, sont disponibles pour la rencontre à l'exception de Jesé, qui a eu l'autorisation de prendre quelques jours de congés en raison de problèmes familiaux. 

Le point Neymar

Bien que la FFF a précisé que le CIT pour Neymar est arrivé d'Espagne, Emery est resté prudent concernant son nouvel attaquant : « demain on va savoir s'il a l'homologation ». Le Basque précise néanmoins que le staff aimerait le voir débuter dans le 11 de départ : « Il a bien fait les entrainements, on a travaillé la tactique et les coups de pied arrêtés. Il peut être dans le groupe, il peut jouer, et c'est un joueur dont nous avons besoin dans le groupe. »

Relancé au sujet de sa dernère star en date, Emery enchaine : « quand tu entres dans un groupe, dans un pays nouveau, une ville nouvelle, il te faut un temps d'adaptation. Dans le groupe, il connait beaucoup de coéquipiers, l'adaptation se fait donc très bien. Physiquement ça va aussi, il est prêt pour jouer. » En fin de conférence, relancé encore sur le sujet, il déclare que Neymar est prêt physiquement pour le match en intégralité.

EAG : un adversaire qui a battu le PSG l'an dernier

« On a du respect pour tous les adversaires, Guingamp est une équipe qui a fait un bon championnat l'an dernier et cette année, elle commence par une victoire. Je suis sûr que le stade sera plein. [...] Quand les joueurs jouent contre le PSG, il sont très motivés. » Il rappelle également que la venue et les possibles débuts d'un joueur comme Neymar est « bien pour la France, le championnat, la Ligue 1. [...] Comme l'a dit l'entraineur de Guingamp, c'est bon pour tous, pour le spectacle, pour les supporters, même si commencer avec un match le dimanche soir, c'est difficile. »

Le bon match pour faire débuter Neymar ?

Relancé sur un déplacement délicat en terres bretonnes pour faire débuter Neymar, Emery reconnait que Guingamp représente « un bon duel. [...] Ce sera un match physique, face à une équipe physique mais qui a aussi de la qualité. C'est un bon match pour Neymar mais pour tous. » L'entraineur ajoute également qu'il a discuté durant la semaine avec Neymar sur la ressemblance entre les championnats espagnol et français, qui l'un comme l'autre ne sont pas faciles à l'extérieur : « Quand nous jouons à l'extérieur, tous les stades sont pleins. C'est un championnat difficile. »

Verratti pas encore à 100%

Alors qu'un journaliste de l'Equipe lui demande si les prestations en demi-teinte de Marco Verratti en ce début de saison avaient un rapport avec les contacts avec Barcelone et le changement d'agent, le coach parisien réfute : « Je le sens bien, il a eu une blessure à Miami, il n’est pas à 100%, mais petit à petit il se sent mieux. Je suis tranquille, lui aussi, c’est un joueur important, dans sa tête il a décidé d’être au PSG. Il est très content ici. Il va encore grandir ici. »

Un changement de méthodes avec l'arrivée de Neymar ?

A cette question, Emery répète tout d'abord plusieurs fois qu'il faut « protéger le groupe » puis enchaine sur le fait qu'il faut « penser à la personne ». « Tous les joueurs sont des personnes, même les grands joueurs, c'est pour ça qu'il faut les protéger. Neymar est comme tous les autres, il est naturel. Je parle avec lui comme je parle à tous les autres joueurs : comment nous allons jouer, comment nous travaillons, nous avons des discussions normales. »

La concurrence en attaque 

Lancé sur le nombre important de joueurs pour les postes offensifs et s'il fallait en faire partir quelques-uns avant la fin du mercato, Emery répond que on a « très besoin » des joueurs qui sont ici « chaque instant, chaque moment ». « Nous avons beaucoup de joueurs, aujourd'hui nous avons travaillé avec 25 joueurs alors qu'il manquait Jesé et Lucas Moura [...] Le travail quotidien de tous les joueurs s’est bien passé, les joueurs ont bien préparé le match de dimanche et sont prêts pour jouer contre Guingamp. »

La rumeur Mbappé

Interrogé par 3 fois sur le cas Mbappé, Unai Emery se contentera de préciser que pour l'heure, Kylian Mbappé « est un joueur de Monaco ». L'interprétation de cette phrase reste ensuite libre à chacun.

Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

Aujourd'hui

jeudi 19 octobre

mercredi 18 octobre

mardi 17 octobre

lundi 16 octobre

dimanche 15 octobre

samedi 14 octobre

vendredi 13 octobre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux