Article 

Quillot répond à Tuchel sur les horaires tardifs des matches

Publié le mercredi 15 janvier 2020 à 10:06 par Jean Chemarin
Directeur général de la LFP, Didier Quillot a répondu mardi soir sur RMC aux critiques de Thomas Tuchel sur les horaires tardifs des matches de son PSG, impossibles à regarder pour les enfants selon l'entraîneur allemand et pas optimaux pour la récupération des joueurs.

Alors que le PSG va jouer à l'extérieur ses quatre prochains matches, Thomas Tuchel a pointé du doigt un autre problème hier après-midi en conférence de presse : l'horaire tardif des matches. Pour l'entraîneur allemand, c'est un problème pour la récupération de ses joueurs et aussi dommage pour les enfants, qui ne peuvent pas regarder les matches le soir. Et comme son PSG est souvent diffusé en prime-time le dimanche soir, voire le vendredi soir, il regrette que les matches de championnat ou de coupes nationales ne se jouent pas plus souvent l'après-midi, comme c'est par exemple le cas en Allemagne où il n'y a qu'un match par journée le soir (le vendredi à 20h30).

«Tuchel est un excellent entraîneur allemand qui pratique son métier en France»

Directeur général de la LFP, Didier Quillot était l'invité de l'After Foot sur RMC Sport hier soir et a été interrogé sur cette sortie du coach allemand : «Le PSG vient de jouer deux fois de suite à 21 heures, mais il faut rappeler à Thomas Tuchel que le PSG joue une fois sur deux à 21 heures et une fois sur deux à 17h30 (en pratique, le PSG n'a joué que 5 fois à 17h30 cette saison en Ligue 1, ndlr). Cela fait 36 ans que le match tête d'affiche est à 21 heures. Je ne pense pas que ça va changer. En tout cas, pour les quatre prochaines années, ça ne changera pas. Je rappelle qu'en Espagne, les Clasicos ont parfois lieu à 12h30, parfois à 22h30. Il y a des spécificités culturelles propres à la France et l'Espagne qui sont différentes à celles de l'Allemagne. Thomas Tuchel est un excellent entraîneur allemand qui pratique son métier en France.»

Si le dirigeant de la LFP invite donc Tuchel à s'adapter plutôt qu'à critiquer, il reconnaît néanmoins que l'entraîneur allemand a raison sur le fond : «Là où Thomas Tuchel a raison, c'est que c'est aussi une volonté qu'on partage qu'il y ait davantage de familles et d'enfants qui aillent au stade. C'est la raison pour laquelle, à partir de la saison prochaine, les matches du samedi soir à 20 heures auront lieu le dimanche à 15 heures. Parce qu'on considère que c'est un bel horaire pour aller en famille au stade, après le déjeuner. Ce sera pour les matches du multiplex. Mais effectivement, ce sera rarement le Paris Saint-Germain, qui continuera à jouer une fois sur deux le dimanche soir.»



News 

Aujourd'hui

jeudi 23 janvier

mercredi 22 janvier

mardi 21 janvier

lundi 20 janvier

dimanche 19 janvier

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux