Article 

Ses débuts, Neymar, Mbappé, Silva, etc, la première conf' de Diallo au PSG

Publié le samedi 17 août 2019 à 17:10 par Philippe Goguet
S'il n'a pas eu droit à l'auditorium du Parc des Princes comme certaines recrues par le PSG, Abdou Diallo a bien eu droit à sa première conférence de presse ce samedi du côté du Camp des Loges. Au programme, ses premiers pas parfois fébriles à Paris, son regard sur les cas Neymar et Mbappé, sa découverte de Thiago Silva ou encore sa belle surprise de l'effectif parisien.

Ce qu'il peut mieux faire : 

« Un peu de tout. Je n'ai pas joué totalement libéré lors du Trophée des Champions mais je pense que ça fait partie du processus d'adaptation. Et pour mon premier match au Parc, on a envie de très bien faire. Donc, de façon générale, je pense que je juste mieux faire. Et l'envie de bien faire, ce n'est pas toujours la meilleure chose, mais ça rentre dans le processus d'adaptation. Si j'ai voulu trop prouver ? Il y a l'envie de bien faire et ce n'est pas toujours la meilleure chose mais c'est aussi naturel de vouloir bien faire pour ses premières apparitions. Mais cela fait partie du processus d'adaptation, ça ne m'inquiète pas plus que ça. »

Un PSG bien différent face à Rennes quinze jours après ?

« Oui car je pense qu'on a été meilleurs sur le match contre Nîmes. On est un peu différents, on a deux semaines de travail en plus dans les jambes et des conditions plus faciles et classiques pour nous donc je pense qu'on sera mieux demain. »

Son regard sur le cas Neymar ?

« Neymar m'a accueilli dans le vestiaire comme tous les nouveaux joueurs »

« Vous êtes de l'extérieur, vous voyez le cas Neymar. Moi, je suis à l'intérieur, je me concentre sur mon travail sur le terrain et la relation entre joueurs. Nous entretenons une relation humaine dans tout ce qu'il y a de normal, Neymar m'a accueilli dans le vestiaire comme tous les nouveaux joueurs. Il n'y a pas de grosses différences avec les autres dans le vestiaire. Si des joueurs essayent de le convaincre de rester ? Je ne peux pas vous le dire, je ne suis pas entré dans ce genre de discussions. Déjà parce que cela ne me regarde pas, et ensuite je viens d'arriver donc je ne suis pas le proche de lui. C'est donc compliqué de vous répondre. »

Mayence, Dortmund, Paris, le même parcours que Tuchel :

« Pas une influence mais une coïncidence qui m'a fait sourire. Je suis venu au PSG par rapport au projet du club qui me parlait beaucoup et à la situation actuelle qui faisait que c'était possible de venir. »

Le joueur de l'effectif parisien qui l'a le plus impressionné depuis son arrivée ?

« Il y en a que je connaissais déjà comme des joueurs de très haut niveau donc ils ne m'ont pas surpris. Mais si on parle de surprise, il y a un petit jeune, Tanguy Nianzou Kouassi, qui me fait une très très bonne impression. Si on parle de ce surprise, c'est ce jeune défenseur. »

Sa prise de repères avec Thiago Silva :

« On peut réduire le temps en étant le plus attentif possible à l'entraînement, en travaillant dur, en se concentrant au maximum, en parlant sur le terrain et en se situant. Mais c'est vrai qu'on ne peut pas remplacer le temps de jeu, ce sera perfectionné avec le temps. »

En quoi Kylian Mbappé a changé depuis votre passage à Monaco ?

« Dans le jeu, ça devient un vrai tueur »

« Il a grandi, a pris quelques kilos (sourire) mais sinon, c'est vraiment le même. Bien sûr, il a pris en maturité et on peut parler de différents sujets avec lui. Il était vraiment très jeune quand j'étais à Monaco. Mais il est égal à lui-même. Dans le jeu, ça devient un vrai tueur pour le coup ! Il n'avait pas cette qualité de finition quand il est sorti de Monaco, même s'il avait marqué beaucoup de buts. Là, on sent que c'est très précis, très tranchant. »

Du crédit perdu en bleu après son forfait pour l'Euro Espoirs ?

« Je ne pense pas avoir perdu de crédit puisqu'il n'y a pas de réel problème ou de cas Abdou Diallo à la FFF. Je n'ai pas participé à un Euro Espoirs pour des raisons médicales, ce qui est totalement justifié et justifiable. Je ne pense pas qu'il y ait de souci particulier. En tout cas, on ne m'en a pas informé s'il y en a un. Je n'ai pas grand-chose à dire à ce sujet-là. »

Le type d'opération qu'il a subi ?

« Je pourrais vous le dire, mais j'ai envie que ça reste privé car ça n'a rien à voir avec le foot ou ma pratique professionnelle. Les staffs médicaux à la Fédération ou au PSG sont au courant, les intéressés savent ce qu'il en est. Et si j'avais un problème, je ne pense pas que j'aurais pu signer ici. »



News 

mardi 17 septembre

lundi 16 septembre

dimanche 15 septembre

samedi 14 septembre

vendredi 13 septembre

jeudi 12 septembre

mercredi 11 septembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux