Article 

Thiago Silva : « Tuchel m'a dit "C'est toi mon capitaine" »

Publié le dimanche 20 janvier 2019 à 12:52 par Florian S.
Thiago Silva a accordé un entretien à Téléfoot au cours de la tournée hivernale au Qatar, l'occasion pour lui d'évoquer ses nombreuses saisons au PSG, son ami Neymar ou encore sa belle relation avec Thomas Tuchel.

Vous êtes redevenu O Monstro depuis plusieurs mois ?

«J'ai beaucoup entendu que le monstre est revenu. J'ai toujours cette responsabilité dans la tête, j'essaie de regarder tous les matchs que je fais pour revenir plus fort et, cette année, je crois que les choses marchent. Pourquoi ? Je crois que c'est l'équipe aussi, parce que si l'équipe marche bien, un ou deux joueurs vont faire la différence. Moi par exemple je crois que je fais la différence défensivement mais si l'équipe ne marche pas bien sur le terrain, Thiago Silva ne sert à rien. Avant la Coupe du Monde, je parlais avec l'entraineur, Tuchel, il m'a beaucoup donné de confiance. Et ça, ça a fait la différence, il m'a dit "c'est toi mon capitaine."

Vous aviez perdu ça avec Unai ?

Ce n'est pas que j'ai pas tout donné pour Unai, mais je crois que la relation n'était pas la même.

Il y a une meilleure gestion avec Tuchel ?

Oui c'est ça, et quand on rentre sur le terrain on sait tous ce qu'on doit faire pour gagner le match. Et en mettant le maillot du Paris Saint-Germain on se sent plus fort.

Plus fort que les autres saisons ?

Oui, mais avec juste ça, tu ne gagnes pas. Si tu ne mets pas l'état d'esprit, tu ne gagnes pas. Juste la qualité, ça ne gagne pas dans le foot d'aujourd'hui.

La patte Tuchel peut faire la différence en Ligue des Champions ?

Oui, je crois. 

Votre ami Neymar, on le sent bien cette année, capable de vous amener au bout en C1, c'est votre leader...

Oui c'est le leader technique, c'est un joueur qui peut faire la différence pour nous à chaque minute comme Kylian et notre matador Cavani. Et nous sommes très contents, moi personnellement pour lui parce que la saison passée c'était difficile pour lui avec sa blessure. Et cette année il est revenu plus fort. Il est déjà à un très très haut niveau et j'espère qu'il pourra continuer comme ça jusqu'à la fin de la saison. 

Rabiot va quitter le PSG, est-ce que vous allez le regretter, est-ce que c'est une erreur de le laisser partir comme ça, libre ?

Je dis pas que c'est une erreur, le joueur a pris sa décision, le club aussi a pris sa décision. C'est dommage parce que c'est un bon garçon, un bon mec, mais il a fait son choix et il faut le respecter. Maintenant il faut travailler sur un milieu qui pourra nous aider pour le futur. Parce qu'Adrien je crois que c'est fini.

On parle beaucoup de Gueye d'Everton, c'est un joueur que vous connaissez, ce serait une bonne recrue ?

Si je dis que je le connais très bien, ce n'est pas vrai. Je ne le connais pas beaucoup, je sais que c'est un joueur de haut niveau, parce que que le Paris Saint-Germain ne va pas chercher des joueurs qui ne le sont pas assez pour l'équipe. S'il vient, on va essayer de le mettre le plus vite possible dedans (NDLR: bien l'intégrer) Mais bien sûr que tous les joueurs de très haut niveau sont les bienvenus à Paris. 

Manchester va arriver très vite, est-ce que Paris va se qualifier ?

Se qualifier je ne sais pas, je ne peux pas assurer ça. Mais ce que je peux assurer c'est qu'on va faire un match de très très haut niveau. Il faut jouer deux matches presque parfaits, je suis sûr que mon équipe va être prête pour ces matches. 

Allez-vous terminer votre carrière à Paris ?

Il faut demander à Nasser (rires). C'est ma volonté, je suis content de tout ce que j'ai fait ici, j'ai passé des moments extraordinaires. Pour réaliser le rêve, je crois qu'il manque juste la ligue des champions. On sait que ce n'est pas facile, on doit jouer match après match, mais c'est possible.»

Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

vendredi 23 août

jeudi 22 août

mercredi 21 août

mardi 20 août

lundi 19 août

dimanche 18 août

samedi 17 août

vendredi 16 août

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux