Article 

Mbappé fixé sur son sort ce jeudi, Neymar probablement la semaine prochaine

Publié le jeudi 2 mai 2019 à 10:17 par Jean Chemarin
Alors que le supporter rennais avec qui Neymar a eu une altercation a décidé de porter plainte contre... Pierre Ménès pour diffamation, la commission de discipline de la FFF se réunit ce jeudi et devrait a priori ouvrir une instruction à l'encontre de Neymar. Sa sanction ne devrait donc pas être connue aujourd'hui, à l'inverse de celle de Kylian Mbappé.

L'altercation entre Neymar et un supporter rennais continue de faire l'actualité. Si le PSG a d'ores et déjà commencé à préparer la défense de son crack, pas épargné par l'opinion publique au Brésil, le supporter rennais en question a décidé de porter plainte contre Pierre Ménès, le consultant de Canal +. Que vient faire ce dernier dans cette histoire ? Il avait donné son avis sur l'attitude du supporter rennais dimanche sur le plateau du Canal Football Club, estimant que ce dernier ne cherchait qu'à faire du buzz et surtout de l'argent, sur le dos de son altercation avec la star du PSG. Des propos pour lesquels Ménès va être attaqué par le supporter rennais pour diffamation, comme l'a révélé l'avocat de ce dernier sur le site de L'Equipe hier soir. 

Concernant Neymar, contre qui le fameux spectateur n'a visiblement pas décidé de porter plainte, la commission discipline de la FFF se réunit ce jeudi. Selon Le Parisien, il y a de grandes chances que son dossier soit ouvert, mais pas jugé aujourd'hui. Une instruction devrait ainsi être menée et pourrait durer jusqu'à jeudi prochain, date de la prochaine réunion de la commission fédérale. S'il venait à être sanctionné de plusieurs matches de suspension jeudi prochain, la sanction s'appliquerait la semaine suivante, lui faisant manquer automatiquement les deux dernières journées de Ligue 1. Mais Neymar pourrait donc dans ce cas-là jouer ce week-end face à Nice puis à Angers.

Pour Kylian Mbappé, expulsé pour une vilaine semelle sur Damien Da Silva face à Rennes, son cas va lui aussi être étudié ce jeudi par la commission de discipline de la FFF, mais devrait être tranché dès aujourd'hui. Le champion du monde français risque trois matches de suspension pour «faute grossière», sachant qu'il en a déjà purgé un face à Montpellier en milieu de semaine. S'il prend bien trois matches de suspension, il sera privé de la réception de Nice ce week-end puis du déplacement à Angers.

Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

Aujourd'hui

samedi 24 août

vendredi 23 août

jeudi 22 août

mercredi 21 août

mardi 20 août

lundi 19 août

dimanche 18 août

samedi 17 août

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux