Article 

Le PSG va encaisser 41M€ au minimum grâce à la Ligue des Champions

Publié le dimanche 16 septembre 2018 à 18:41 par Homer
Avant même de débuter la compétition, le PSG est sûr d'obtenir de la part de l'UEFA une somme de 41,84M€ pour sa présence en Ligue des Champions cette saison. Explications.

Comme chaque dirigeant de club de football professionnel le sait, la Ligue des Champions est une manne financière non négligeable. La compétition phare du football de clubs redistribue des sommes conséquentes, et même souvent vitales pour les grands clubs du continent. Depuis cette saison, les chiffres des revenus reversés aux clubs ont encore augmenté et établissent un nouveau record puisque la bagatelle de 2,04 milliards d'uros iront aux clubs participant à l’UEFA Champions League. 

Prime de participation

Paris est déjà assuré d'en récupérer une petite partie du butin avant même d'avoir commencé la compétition. En effet, chacun des 32 clubs qualifiés pour la phase de poules recevra une prime de participation de 15,25 millions d’euros. Ce qui est le cas du PSG, qualifié directement en tant que Champion de France. Lyon et Monaco vont aussi toucher le même montant.

Ranking sur 10 saisons, la nouveauté

Le PSG est également sûr d'obtenir une nouvelle manne financière, utile pour diversifier ses revenus dans le cadre du fair-play financier. Elle provient du classement des clubs établi sur 10 saisons, qui a été mis en place au tout début de la saison dernière. Si le PSG est classé actuellement au 11e rang, il est en fait 9e sur les 32 clubs qualifiés pour les poules de la Ligue des Champions, profitant des non qualifications de Chelsea et d'Arsenal qui précédent le PSG dans ce classement.

A ce titre, Paris va récupérer la coquette somme de 26,59M€. Pour comparer, le Real Madrid, premier de ce classement, va encaisser 35,46M€ uniquement par ce biais. L'OL, qui surfe encore sur ses bonnes années, devrait obtenir 21,05M€ en tant que 19e de ce classement pour l'année. En revanche, l'AS Monaco, qui n'a qu'une bonne saison ou presque à faire valoir, est en fond de classement (27e position), se verra attribuer une somme proche de 6,65M€.

Primes de performances 

De plus, le club parisien va récupérer encore de l'argent en fonction de son parcours durant la compétition. En effet, chaque victoire rapportera 2,7M€, un match nul 900 000€. Si le PSG se qualifie pour les huitièmes de finale, il empochera 9,5M€. Puis 10,5M€ en cas de qualification pour les quarts de finale. Et encore 12M€ si le PSG atteint les demis finales. Paris décrocherait encore une belle timballe en se hissant en finale, avec 15M€ supplémentaires (plus 4M€ pour le vainqueur).

41M€ au minimum, jusqu'à 127M€ en cas de parcours parfait

Avec un parcours parfait, soit six victoires en poules, six victoires dans le tournoi final et un sacre, le PSG toucherait 127,94M€, toutes primes comprises. A cette somme gigantesque, il faudra également ajouter les droits télévisuels, en large hausse pour la France suite à l'appel d'offres remporté par le groupe SFR/RMC. A ce jour, le PSG est déjà certain de toucher 41,81M€, ce qui correspond à la prime de participation et le montant alloué grâce à la position du club au classement des club sur les dix dernières saisons. Le Real Madrid obtiendra de manière certaine 50,71M€, l'Olympique Lyonnais 36,3M€ et l'AS Monaco 21,9M€.

Un gouffre par rapport à l'Europa League

Les mêmes catégories de primes sont reversés également aux clubs qualifiés pour l'Europa Ligue, mais les montants sont largement moindres. En effet, quand la dotation globale de la Ligue des Champions dépasse les 2,04 milliards d'euros, ceux de la Ligue Europa atteignent péniblement 510M€. Les primes de participation ne s'élèvent qu'à 2,92M€. Les primes de classement des clubs sur les dix dernières saisons sont également rabotées, le premier de ce classement obtiendrait de la part de l'UEFA la somme de 3,42M€ (un peu plus que ce que recevrait le 30e du classement pour les clubs qualifiés en C1). Les primes de performances sont aussi plus faibles (550 000€ la victoire, 190 000€ le nul). Sans compter les plus faibles primes de qualifications, avec un total de 14M€ pour le vainqueur de la compétition, sachant qu'un club qualifié en quart de finale de la Ligue des Champions a déjà remporté 6M€ de plus si on se réfère uniquement aux seules performances. 

Sur la base d'un parcours parfait ne comportant que des victoires (des poules à la finale), si Arsenal, meilleur club classé au ranking sur 10 saisons, remportait l'Europa Ligue, le club anglais obtiendrait de la part de l'UEFA un total de 29,89M€, toutes primes incluses (sauf celles issues des droits télévisuels). Le PSG et l'Olympique Lyonnais ont déjà remporté plus d'argent qu'un hypothétique vainqueur de l'Europa Ligue sans avoir joué aucune rencontre de la compétition...



News 

Aujourd'hui

lundi 17 septembre

dimanche 16 septembre

samedi 15 septembre

vendredi 14 septembre

jeudi 13 septembre

mercredi 12 septembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux