Article 

France/Brésil, le début d'une autre compétition

Publié le dimanche 23 juin 2019 à 12:49 par Homer
Après la phase de poules réussie d'un plan statistique, les Bleues de Corinne Diacre commencent la phase à élimination directe ce soir face au Brésil de Formiga et Daiane.

La France solide mais prévisible

La France a, pour l'instant, effectué un parcours parfait. Du moins d'un point de vue statistique. Avec trois victoires lors de ses trois premiers matchs de poule, la France termine en tête du groupe A et est opposée au Brésil, meilleur troisième du groupe C. D'un point comptable, les Bleues ont réussi leur coup, cela n'a pas en revanche toujours été le cas dans le jeu. Si la défense des Françaises a souvent été solide, son milieu et son attaque n'ont pas toujours été au même niveau. Défensivement, malgré quelques petites frayeurs, la France tient la route. Mais offensivement, c'est encore loin d'être le cas.

La faute surtout à un manque d'efficacité offensive face au but (Gauvin seule véritable pointe, qui culmine à 5 buts en championnat seulement) et à une très mauvaise liaison milieu-attaque, due surtout à la lenteur de Bussaglia et de Thiney dans les transmissions et les exécutions techniques. Le manque de variété dans le jeu est tout de même préjudiciable aux Bleues, souvent contraintes de jouer long pour les ailières Diani et Le Sommer, avec plus ou moins de succès.

Pour ce match face au Brésil et malgré beaucoup de questions, Corinne Diacre ne compte pas sortir de son schéma de jeu. Il a été évoqué un possible 3-4-3 comme lors de la dernière victoire des Françaises face au Brésil (3-1 à Nice le 10 novembre 2018). La presse semble unanime sur la composition de l'équipe de France ce soir, avec une équipe très classique depuis le début de la compétition. Cela ne surprend pas vraiment le monde puisque la sélectionneure annonce elle-même disposer de 13 ou 14 titulaires potentielles. On devrait donc retrouver ce soir la parisienne Kady Diani sur l'aile droite tandis que ses coéquipières de club Eve Périsset et Grace Geyoro devraient être sur le banc de touche au début de la rencontre. 

Composition de la France : Bouhaddi - Torrent, Mbock, Renard, Majri - Henry (c), Bussaglia - Diani, Thiney, Le Sommer - Gauvin.

Le Brésil, attaque de stars et défense plus légère

La France va donc affronter un adversaire contre qui il n'a jamais perdu. En huit confrontations, la France l'a emporté à trois reprises et a concédé 5 fois le match nul depuis la Coupe du Monde 2003. L'effectif du Brésil reste compétitif, malgré une cascade de blessures en défense avant la compétition (forfaits de Rafaelle, Erika et de Fabiana). Le groupe de Vadao est très expérimenté, sa colonne vertebrale a plus de 30 ans avec l'axe Cristiane (33 ans) - Marta (33 ans) - Formiga (41 ans) - Thaisa (30 ans) - Mônica (32 ans) - Tamires (31 ans) - Barbara (30 ans). Aussi, les matchs n'ont pas été des plus simples à gérer pour les Auriverdes qui ont plutôt souffert dans les duels (Cristiane, Marta, Beatriz, Formiga ont été blessées, Andressa Alves ne rejouera pas, touchée à la cuisse). Si les quatre premières n'ont reçu que des coups, elles seront en état de jouer contre la France.

Offensivement, le Brésil peut compter sur un tandem exceptionnel Cristiane - Marta qui se connait par coeur. Le retour de Formiga au milieu est attendu, elle a beaucoup manqué contre l'Italie (elle devrait être la seule parisienne sur le terrain, Daiane devrait être remplaçante). Et Debihna sur le côté sera à surveiller comme le lait sur le feu. Défensivement, même si le Brésil a tenu par deux fois sa défense inviolée, tout n'est pas parfait.

Les côtés seront à exploiter face à des latérales très offensives et pas toujours rigoureuses dans le placement et la charnière est loin d'être une assurance tous risques, notamment la jeune Kathellen, qui sous pression peut vite faire des erreurs. Enfin tactiquement, il s'agit bien d'une équipe brésilienne, portée sur l'offensive dans un 4-3-3 mais pas vraiment compacte défensivement, laissant beaucoup d'espaces.

Composition du Brésil : Barbara - Leticia Santos, Kathellen, Mônica, Tamires - Thaisa, Formiga, Marta (c) - Ludmila, Cristiane, Debinha.

La rencontre débute à 21h ce soir au Stade Océane du Havre. Elle sera diffusée sur TF1 et Canal+.



News 

Aujourd'hui

vendredi 18 octobre

jeudi 17 octobre

mercredi 16 octobre

mardi 15 octobre

lundi 14 octobre

dimanche 13 octobre

samedi 12 octobre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux