Article 

Katoto et Endler récompensées aux Trophées de la D1 Féminine

Publié le lundi 15 avril 2019 à 20:37 par Homer
Hasard du calendrier, la FFF a décidé de remettre les trophées de la D1 Féminine juste après la 20e journée de championnat de France de Division et la lourde défaite du PSG à Lyon (5-0). Malgré tout, deux parisiennes ont été récompensées, Marie Katoto remporte le trophée de l'espoir de la D1 Féminine, Christiane Endler celui de la meilleure gardienne du championnat. Cinq joueuses parisiennes ont été également alignées dans l'équipe-type de la Division 1.

Katoto, doublé pour la meilleure espoir

Après avoir remporté le trophée l'an dernier, l'attaquante parisienne Marie-Antoinette Katoto est de nouveau récompensée cette saison. Une saison pleine pour la buteuse parisienne, qui a inscrit 18 buts en championnat, malgré une intersaison très compliquée à gérer mentalement (NDLR: Coupe du Monde U20 complètement ratée alors qu'elle était nommée capitaine). Elle a su rebondir rapidement et a d'ailleurs été intégrée au groupe France A, signant notamment un but pour sa première sélection. On pourra lui reprocher son manque d'impact sur les rencontres face à l'OL, mais il s'agit encore là d'une très jeune joueuse de 20 ans, faut-il encore le rappeler.

Endler, vainqueur surprise chez les gardiennes

C'est un peu une surprise. Ce n'est pas que la portière et capitaine de la sélection chilienne n'ait pas été perfomante cette saison, mais elle a surtout été alignée en Coupe d'Europe et en Coupe de France, n'étant que titulaire à six reprises en championnat. On attendait plus la Polonaise Kiedrzynek, qui aura sauvé le PSG à de nombreuses reprises face à l'OL, et la lyonnaise Bouhaddi. La Chilienne est très impressionnante dans les buts, mais elle n'a pas été très en vue cette saison en D1 Féminine.

Concernant l'équipe-type de la saison, elle fait la part belle aux deux équipes en tête du classement du championnat, on y retrouve cinq joueuses du PSG et six joueuses de Lyon. 

Equipe-type : Kiedrzynek (PSG) - Périsset (PSG), Mbock (OL), Renard (OL), Morroni (PSG) - Diani (PSG), Henry (OL), Majri (OL) - Marozsan (OL) - Katoto (PSG), Hegerberg (OL).

Sans surprise, la meilleure joueuse du championnat est l'Allemande Dzsenifer Marozsan (Lyon). Chez les entraîneurs, le trophée a été remis au coach bordelais Jérôme Dauba, devant Reynald Pédros (OL) et Olivier Echouafni (PSG). Le titre de plus beau but de la Division 1 est remis à la bordelaise Vivianne Asseyi. 



News 

Aujourd'hui

mercredi 19 juin

mardi 18 juin

lundi 17 juin

dimanche 16 juin

samedi 15 juin

vendredi 14 juin

jeudi 13 juin

mercredi 12 juin

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux