Article 

PSG/OL (U19, 2-1), Paris champion de France

Publié le dimanche 5 juin 2016 à 17:49 par Philippe Goguet
En finale du championnat de France U19, le PSG a dominé l'OL 2-1 dans un match en deux temps. Paris a largement dominé la 1ère période et fait le break par Edouard et Nkunku avant de subir toute la seconde période, au point de prendre un but en toute fin de match. Paris s'impose malgré tout et fait donc le doublé U17/U19 cette année.

La composition :

Le banc : Pinto Da Cruz (g), Voyer, Ba, Konaté et Giacomini

La feuille de match :

Les buts : Edouard (1-0, 5e), Nkunku (2-0, 41e), Martins (2-1, 85e)

Les avertissements : Martins (20e), Labissière (51e), Kalulu (72e), Aggoune (89e)

Le match :

Si Paris tente vite d'imposer son jeu, l'OL offre surtout un but après quelques minutes quand le gardien Stan Lebongo glisse sur une passe en retrait, Edouard surgit et marque alors dans le but vide, profitant de cette énorme erreur du gardien qui avait tout repoussé lors de leur dernier duel il y a deux ans en finale du championnat U17 (1-0, 5e). 

Dans la foulée, Edouard sert Nkunku en bonne position dans la surface mais la défense revient bien (6e). Paris domine largement un OL sonné et se montre dangereux : Georgen déborde et centre pour Essende qui reprend d'une frappe en pivot dos au but mais Lebongo repousse. Dans la foulée, Ikoné tente une frappe enroulée qui passe juste au-dessus (15e). Cela s'équilibre alors un peu et la première occasion arrive enfin sur une reprise suite à un corner (26e). 

Le PSG répond par une grosse percussion d'Essende conclue par une frappe en angle fermée repoussée en corner. Sur celui-ci, Epaillard dépose la balle sur la tête d'Edouard mais Roselli dégage sur la ligne. L'OL part alors en contre mais Ikoné fait un retour salvateur. En revanche, le capitaine Mamadou Doucouré se fait mal et doit sortir, remplacé par Ba. Cela ne change rien dans le jeu et Paris double même la mise : Edouard est trouvé dans la surface par Labissière sur un contre rapide initié par Epaillard, sa frappe est repoussée par Lebongo mais Nkunku est présent pour reprendre (2-0, 41e).

Juste avant la pause, l'OL va enfin s'offrir une occasion franche avec une frappe de loin qu'Aggoune repousse comme il peut et la reprise n'attrape pas le cadre. Paris mène donc 2-0 de façon logique car Paris a largement dominé Lyon, et dans tous les secteurs. A la reprise, c'est une toute autre musique avec un OL des plus pressants, métamorphosé par un double changement. Le PSG souffre et Aggoune fait des miracles dans son but ! Il repousse tout d'abord une frappe puissante des 20m (53e) puis une en angle fermée (59e) avant de gagner un duel de façon impressionnante alors que l'attaquant était en position idéale (68e).

Côté Paris, on tangue sévèrement au milieu et même les contres sont mal joués, à l'image de Giacomini qui pousse trop son ballon et permet à Lebongo d'en sortir dans ses pieds (70e). Aggoune multiplie les arrêts dans son but, de façon parfois incroyable (71e), mais Paris tient comme il peut malgré un physique très déclinant. Toutefois, les entrées font du bien et le PSG se montre sur quelques contres, notamment quand Essende oblige Lebongo à sortir dans ses pieds (76e). Essende est encore présent dans la surface quelques minutes plus tard mais sa tête au second poteau est au-dessus des cages (81e).

Alors que Paris semblait se diriger vers la victoire, c'est sur un coup-franc que l'OL va revenir au score. Martins tente sa chance de près de 25m et glisse complètement au moment de frapper. La balle prend une trajectoire incroyable et se loge dans la lucarne d'Aggoune, battu par cette frappe complètement improbable (2-1, 85e).

La fin de match est étouffante mais le PSG tient bon, au courage. Deux ans après la défaite en finale du championnat U17, les générations 1997 et 1998 du PSG se vengent donc de l'OL (1-3 à l'époque). Paris fait le doublé U17/U19, comme en 2011, et boucle une saison superbe pour le centre de formation.



News 

mardi 20 novembre

lundi 19 novembre

dimanche 18 novembre

samedi 17 novembre

vendredi 16 novembre

jeudi 15 novembre

mercredi 14 novembre

mardi 13 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux