Article 

PSG/Real Madrid (1-2, Youth League), Paris s'est réveillé trop tard

Publié le mercredi 18 septembre 2019 à 18:11 par Philippe Goguet
Malgré l'ouverture du score en sa faveur juste avant la mi-temps grâce à Simons, le PSG s'est incliné 2-1 face au Real Madrid pour son entrée dans la Youth League. Les Madrilènes ont retourné le match en deux minutes en début de seconde période et n'ont vraiment été mis en danger que durant les 20 minutes minutes. Paris s'est réveillé trop tard et est logiquement battu.

La composition :

L'entraîneur parisien Stéphane Roche avait décidé d'aligner un 4-3-3 pour le moins étrange puisqu'avec cinq milieux de terrain axiaux au coup d'envoi, et pas vraiment alignés à leur poste respectif. Le jeune Néerlandais Xavi Simons se retrouvait ainsi en fausse pointe, Adil Aouchiche était ailier droit tandis que le seul attaquant du jour, Arnaud Kalimuendo, s'est retrouvé ailier gauche. Au milieu, on retrouvait le trio Ruiz-Atil/Kapo/Fadiga qui n'a jamais su trouver sa place et a passé l'après-midi à courir dans le vide, le dernier cité n'entrant par exemple jamais dans son match.

Heureusement pour le coach parisien qui a signé cette composition d'équipe ratée, il va bien corriger en cours de route et les entrées de Touati et Larkeche côté gauche ont reboosté l'équipe, bien que trop tardives. Cela fait peu de positif à l'heure du bilan et ses choix n'ont pas été payants dans l'ensemble, pénalisant même très largement ses jeunes troupes.

Le onze parisien : Franchi - Pembele, Mbe Soh, Sissako (Baldé, 72e), Alloh (Larkeche, 72e) - Ruiz-Atil (Yousfi, 85e), Kapo, Fadiga (Bernadou, 63e) - Aouchiche, Simons (Touati, 63e), Kalimuendo

Le match :

D'entrée, le PSG montre ses difficultés collectives du jour dans la construction mais il n'est pas vraiment mis en danger pour autant, le Real peinant tout autant à être dangereux malgré quelques centres. Le jeu se concentre donc au milieu, sans qu'aucune des deux équipes ne brille avec le ballon, et la première occasion est pour Paris via Aouchiche qui s'arrache dans la surface pour frapper fort sur le gardien. Alors que Madrid se rapproche un peu du cadre, c'est le PSG qui ouvre le score grâce à une énorme boulette du gardien adverse. Ce dernier est contré par Simons après avoir voulu le dribbler et concède un but stupide (1-0, 43e) !

C'est très bien payé pour le PSG à la pause mais cela ne dure pas puisque le Real Madrid renverse logiquement la partie, et en deux minutes à peine. Sur un premier centre mal repoussé, Jordi Martin égalise d'une reprise du pied gauche qui trompe Franchi. Dans la foulée, c'est sur un nouveau centre venu de la gauche que Carlos Gonzalez envoie au fond des filets d'un joli coup de patte (49e et 50e). Paris est littéralement KO debout après ces deux buts et va avoir bien du mal à s'en remettre. Il faut attendre la 60e minute pour voir une réaction avec une frappe de Pembele consécutive à, enfin, une bonne action collective.

Après un nouveau temps fort madrilène de 10 minutes, les 20 dernières minutes sont totalement à l'avantage du PSG qui se trouve enfin dans le jeu. L'entrée de Touati côté gauche a fait du bien et Paris accélère via cette aile. L'entrant trouve Mbe Soh dans la surface qui reprend, juste à côté (75e). C'est encore Touati qui percute côté gauche avant de centrer, c'est repoussé sur Aouchiche qui crochète puis tire au-dessus depuis l'entrée de la surface (82e). Le même Touati est proche d'égaliser sur une frappe en pivot tandis que les dernières secondes voient les Parisiens frôler le but à plusieurs reprises, se créant plus d'occasions en 15 minutes que durant les 75 précédentes.

Paris s'est réveillé et s'est surtout mis à jouer trop tard, les jeunes Parisiens payent la note avec une première défaite dès l'entrée dans la compétition. Rien n'est perdu pour la suite mais il y a du travail et des ajustements à faire. 



News 

Aujourd'hui

lundi 14 octobre

dimanche 13 octobre

samedi 12 octobre

vendredi 11 octobre

jeudi 10 octobre

mercredi 09 octobre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux