Article 

La LFP dément l'immense majorité des salaires publiés

Publié le jeudi 8 février 2018 à 11:04 par Philippe Goguet
Dans un communiqué, la LFP a annoncé que 83% des salaires de L1 publiés ce mercredi par L'Equipe étaient faux. Mais sans préciser quels clubs étaient les plus touchés par ces données erronées.

Le journal L'Equipe a publié ce mardi tous les salaires des joueurs et entraîneurs de Ligue 1, donc ceux du PSG qui sont de loin les meilleurs de France, mais la LFP a tenu à faire savoir que l'immense majorité des chiffres publiés par le quotidien sportif étaient faux. Les contrats des joueurs, donc les rémunérations dont ils bénéficient de la part des clubs, sont enregistrés à la Ligue et la vérification a facilement pu être faite. D'après la Ligue, «l'analyse exhaustive arrive à des conclusions édifiantes».

Si le journal a bien précisé qu'il s'agissait d'estimations, la Ligue annonce de son côté que 83% des salaires annoncés étaient faux parmi les 213 qui étaient publiés. Chez les entraîneurs, le taux d'erreur est à peine moins élevé avec 75% d'erreurs. L'écart entre le salaire affiché et le salaire réel est de 28% en moyenne chez les joueurs selon la LFP, et 23% chez les entraîneurs. En revanche, la LFP n'a pas précisé les noms des joueurs ou entraîneurs dont le salaire est le bon (ou le faux).

Concernant le PSG et les chiffres publiés, ils correspondent plus ou moins à ce qui est admis et a été alimenté par d'autres sources, Le Parisien ou France Football notamment, au cours des dernières années. Il est de toute façon impossible d'avoir le chiffre exact étant donné que le club parisien paye énormément ses joueurs en primes diverses. Ces dernières peuvent être liées aux résultats collectifs, aux performances individuelles, à la présence ou même simplement à la bonne tenue du joueur (la fameuse prime d'éthique). Il faut donc considérer ces chiffres comme de simples indications, pas comme des valeurs absolues. 



News 

Aujourd'hui

vendredi 25 mai

jeudi 24 mai

mercredi 23 mai

mardi 22 mai

lundi 21 mai

dimanche 20 mai

samedi 19 mai

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux