Article 

Monaco avance, le Bayern freiné

Publié le samedi 23 septembre 2017 à 10:40 par Matthieu Hummel
Deux matches concernaient le PSG ce vendredi soir : Monaco a étrillé Lille tandis que le Bayern a été ralenti par Wolfsburg et a concédé le nul.

Le PSG va jouer son seul match de la semaine ce samedi à Montpellier (17h) mais ses deux grands adversaires du moment, à savoir Monaco en L1 et le FC Bayern en Ligue des Champions, étaient quant à eux sur le pont dès ce vendredi soir.

En déplacement à Lille pour affronter le LOSC de Marcelo Bielsa, les troupes de Leonardo Jardim n'ont pas fait dans la dentelle et se sont très largement imposées 4-0 avec une efficacité redoutable. Jovetic puis Ghezzal ont fait la différence en première période face à une équipe en crise et Falcao a fini le travail avec un doublé (dont un but sur penalty) en seconde mi-temps. Le Colombien a désormais marqué pas moins de 11 buts en 7 matches de Ligue 1 ! Au classement, l'ASM rejoint le PSG en tête, avec un match de plus :

  1. PARIS SG 18 points (+18)
  2. MONACO 18 points (+13)
  3. ST-ETIENNE 13 points (+3)
  4. BORDEAUX 12 points (+4)
  5. LYON 11 points (+6)

Dans le même temps, en Bundesliga, le FC Bayern de Carlo Ancelotti, prochain adversaire du PSG, affrontait le VfL Wolfsburg et la partie ne s'est pas déroulée comme espérée pour les Bavarois. L'entraîneur italien avait aligné une équipe proche de son onze-type mais les champions d'Allemagne ont concédé un nul alors qu'ils menaient pourtant 2-0 à la pause grâce à Lewandowski sur penalty et Robben. Après la pause, le VfL s'est rebiffé et Arnold a vite réduit le score sur un coup-franc sur lequel Sven Ulreich, le remplaçant de Neuer blessé, se troue gaiement. Malgré une certaine maîtrise dans le jeu, le Bayern va finalement se faire rejoindre en toute fin de partie sur un but de Didavi et concède un nul dommageable dans sa course au titre. 

Pour cette rencontre, Ancelotti n'avait pratiquement pas fait tourner vu que son équipe a pas moins de 5 jours pour préparer le match à Paris et il avait aligné son 4-2-3-1 habituel : Ulreich - Kimmich, Hummels, Boateng, Rafinha - Rudy, Vidal (Tolisso, 63e) - Robben (James, 85e), Müller, Ribéry (Coman, 85e) - Lewandowski. Par rapport au match à Paris, Alaba pourrait revenir au poste d'arrière gauche et Rudy pourrait laisser sa place à Tolisso dès le coup d'envoi. Thiago Alcantara pourrait aussi intégrer le onze de départ afin d'étoffer le milieu.



News 

Aujourd'hui

lundi 16 octobre

dimanche 15 octobre

samedi 14 octobre

vendredi 13 octobre

jeudi 12 octobre

mercredi 11 octobre

mardi 10 octobre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux