Article 

8 absents pour Nantes/PSG, des jeunes de la réserve du voyage

Publié le mardi 16 avril 2019 à 15:28 par Philippe Goguet
A la veille de Nantes/PSG, l'entraîneur parisien Thomas Tuchel a évoqué la partie et donné des nouvelles de l'infirmerie. Celle-ci est pleine et Thomas Tuchel a annoncé qu'il va faire appel à des joueurs de l'équipe réserve.

Huit absents mais Neymar qui va mieux

« Ce n'est pas notre effectif pour le quart de finale de Ligue des Champions, ce sont nos blessés. »

Moins de deux jours après la claque à Lille, l'entraîneur parisien Thomas Tuchel était de retour devant la presse pour évoquer le match en retard Nantes/PSG de mercredi soir et celui-ci était un peu calmé. Pourtant, les absents sont toujours aussi nombreux comme il va l'expliquer d'entrée : « Je suis préparé, malheureusement je dois dire... On va jouer sans Marquinhos, Neymar, Edinson Cavani, Juan Bernat, Marco Verratti, Thiago Silva, Thomas Meunier et, je pense, Angel Di Maria. Et ce n'est pas notre effectif pour le quart de finale de Ligue des Champions, ce sont nos blessés. »

De cette liste comptant sept noms plus un incertain nommé Di Maria, il ne va donner des précisions que sur un seul joueur, à savoir le plus connu : « Ney est avec nous à l'entraînement, il se sent très bien et il n'a pas de douleurs. Il est avec le groupe et joue avec nous mais beaucoup de fois comme un joker afin de contrôler la situation dans les duels. Mais j'ai l'impression qu'il est très confiant et qu'il veut rentrer sur les terrains plus vite. » Aux dernières nouvelles, il faudra tout de même attendre l'examen prévu en cours de semaine avant de revoir Neymar sur les terrains.

Des jeunes et de l'offensive

En attendant, c'est avec des joueurs bien moins prestigieux que le PSG va se rendre à Nantes ce mercredi soir. Et même si la situation est compliquée, un retour de Rabiot n'est pas à l'ordre du jour a avoué Tuchel : « C'est impossible (pour Rabiot) mais, en ce moment, c'est une possibilité qu'on voyage à Nantes avec des joueurs de Nationale 2, des jeunes. Qui ? J'espère qu'on va trouver mais on a beaucoup de jeunes aujourd'hui à l'entraînement. On a choisi des joueurs qui l'ont mérité, Loïc Mbe Soh et Arthur Zagre, mais ils sont malheureusement avec l'équipe nationale (France U18) donc ils ne sont pas là. Donc on a trouvé d'autres joueurs. »

« Jouer de façon complètement défensive ? Je pense que ce n'est pas nous »

Si la composition de départ à attendre est donc floue, le technicien ne compte en revanche pas changer de style de jeu pour jouer de façon défensive : « On manque d'encore plus de joueurs à Nantes donc que faire maintenant ? Jouer de façon complètement défensive ? Je pense que ce n'est pas nous et je ne pense qu'on ait maintenant le temps à l'entraînement de faire quelque chose de très défensif. Je ne pense pas que ça va aider car tous les joueurs sont habitués à avoir le ballon. Nous avons nos principes de jeu et, maintenant, c'est le moment pour montrer et rester avec confiance. On a la possibilité de le faire, j'ai confiance. »

Un titre à valider

Tuchel ne sait en revanche pas s'il est finalement positif de rejouer aussi rapidement après la déroute : « Honnêtement, je ne sais pas... Parce que nous avons une situation compliquée avec beaucoup de joueurs blessés depuis des semaines et l'équipe est fatiguée. Nous sommes exigeants mais les joueurs sont fatigués parce que la situation ne change pas, au contraire. On a encore des blessés après le match et ce n'est pas facile mais j'aime toujours jouer. Je préfère jouer plutôt que de faire des entraînements et les joueurs aussi. On va trouver une solution pour demain, une bonne solution. Nous sommes capables de combattre à Nantes. Ce n'est pas facile car Nantes est une bonne équipe et leurs supporters sont forts. Mais c'est notre job de trouver une solution et on va trouver. On va être prêts demain. »

« On a perdu un match mais il y a beaucoup de raisons pour lesquelles on a perdu donc je suis calme. »

Il faudra justement être prêts si les Parisiens veulent décrocher enfin ce fameux titre : « C'est notre objectif de confirmer ce titre très vite. On a eu la possibilité contre Strasbourg, malheureusement sans parvenir à gagner, et encore contre Lille mais nous sommes confiants et on reste confiants quant au fait que nous sommes capables d'être le champion. On a une finale à jouer et je ne sais pas si c'est la situation la plus difficile. Le travail est toujours exigeant et il y a toujours des obstacles à surmonter. C'est toujours comme ça, on doit aussi régler des choses et être attentifs dans les périodes avec des bons résultats afin de rester sur le bon chemin. Chaque situation est différente. On a perdu un match mais il y a beaucoup de raisons pour lesquelles on a perdu donc je suis calme. »

Match lié 


News 

Aujourd'hui

mercredi 17 avril

mardi 16 avril

lundi 15 avril

dimanche 14 avril

samedi 13 avril

vendredi 12 avril

jeudi 11 avril

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux