Article 

Amiens/PSG (0-3), une vraie remise en route

Publié le samedi 12 janvier 2019 à 16:29 par Philippe Goguet
Le PSG se déplaçait à Amiens ce samedi (17h) à l'occasion de la 20ème journée de Ligue 1 et les Parisiens se sont très logiquement imposés 3-0 dans la Somme grâce à des buts de Cavani, Mbappé et Marquinhos. Tenu en échec à la pause, le PSG a accéléré après celle-ci et a fait craquer Amiens à l'usure.

Les compositions :

Le banc du PSG : Cibois, Kehrer, Kurzawa, N'Soki, Nkunku, Diaby et Choupo-Moting.

Le onze d'Amiens : Gürtner - Krafth, Gouano, Adenon, Dibassy - Mendoza (Kurzawa, 85e), Gnahoré (Otero, 75e), Monconduit, Blin (Bodmer, 75e), Lefort - Timité

La feuille de match :

Les buts : Cavani (0-1, 57e, sur penalty, main de Blin), Mbappé (0-2, 70e, passe décisive de Cavani), Marquinhos (0-3, 79e, passe décisive de Draxler)

Les avertissements : Adenon (39e, tacle en retard sur Cavani), Blin (56e, contestation), Adenon (66e, obstruction sur Mbappé)

L'expulsion : Adenon (67e)

L'impact au classement : 

Avant la rencontre, le classement est le suivant :

  1. PSG : 47 points (+40) (-3 matches)
  2. Lille : 37 points (+12)
  3. Lyon : 33 points (+9) (-1 match)
  4. Montpellier : 30 points (+10) (-2 matches)
  5. Saint-Etienne : 30 points (+6) (-2 matches)

Le match :

C'est parti, avec le PSG en 4-4-2 avec Alves à droite et Draxler dans l'axe aux côtés de Verratti et le premier ballon pour Mbappé ne donne rien. Le début de match est accroché et Amiens semble bien décidé à ne pas se laisser faire, aidé par un PSG qui multiplie les mauvaises passes. C'est Lefort qui s'offre la première frappe sur un ballon mal jugé par Silva mais l'attaquant tire fort et au-dessus (5e). Cela lance finalement Paris qui enchaîne plusieurs bonnes séquences mais Amiens défend bien (7e). C'est sur un corner que Paris est dangereux avec une belle combinaison Di Maria/Bernat/Draxler que Gürtner repousse du pied (9e) ! Cavani se montre aussi sur un long centre mais sa reprise est acrobatique et hors-cadre (10e). Un long centre vicieux de Bernat trouve la même conclusion mais l'occasion suivante est énorme : Cavani est trouvé en profondeur en excellente position mais il rate ensuite complètement son centre (13e) ! 

Paris accélère et Bernat envoie un centre fort dans les 6m repoussé de justesse (14e). Verratti donne aussi un ballon incroyable à Mbappé qui arme vite et frappe mais Gürtner va vite au sol (16e). C'est véritablement un siège devant le but d'Amiens mais les frappes n'arrivent pas, Paris préférant faire tourner (20e). L'ASC gêne bien le PSG et Draxler se retrouve à frapper de plus de 20m, sans danger (27e). Sur un corner amiénois, c'est même Areola qui doit s'envoler (29e). Alors que Paris a 80% de possession, c'est Mbappé qui déclenche une belle action et décale Di Maria côté gauche qui frappe. Gürtner détourne en corner mais le PSG demande surtout un penalty car Adenon a marché sur Mbappé dans la surface en fin d'action (34e). L'arbitre juge cela involontaire et ne donne qu'un corner, capté (37e). 

Peu à peu, le ton monte car les Amiénois font des grosses fautes et Adenon écope logiquement du premier carton jaune du match (39e). les occasions sont rares mais Alves envoie un très bon centre au second poteau. Marquinhos reprend de la tête mais c'est de peu au-dessus (45e). Alors que le PSG obtient un cbon coup-franc, Di Maria le tire très mal et le contre part. C'est finalement Areola qui sauve son camp sur une reprise de Gnahoré à la dernière seconde de cette mi-temps pratiquement entièrement jouée dans le camp amiénios (45e+1).

Aucun changement n'a lieu à la pause et la partie repart avec un excellent centre de Di Maria dans les 6m, malheureusement pas coupé (46e). Paris est désormais passé en losange, avec Draxler en 10, et l'Allemand donne un bon ballon à un Mbappé, hors-jeu (48e). L'attaque-défense reprend vite et Amiens se retrouve arc-bouté devant son but, tenant bon (52e). C'est finalement sur un corner que la situation se débloque : Draxler tire à ras de terre et Di Maria reprend. C'est la main de Blin qui contre le tir du Parisien aux 10m et le penalty est logiquement sifflé (56e) ! Cavani transforme d'un plat du pied bien ouvert (0-1, 57e).

Le match est toujours aussi chaud après cette ouverture du score et Bernat puis Timité s'offrent des gros tacles sans écoper d'avertissements (60e). Amiens tente bien de réagir mais manque cruellement de précision dans le dernier geste, Lefort envoyant un centre complètement raté (64e). L'ASC a du mal et voit rouge quand Adenon retient Mbappé qui l'avait déposé balle au pied, écopant d'un second avertissement logique (67e). La sanction parisienne arrive peu après avec Draxler qui récuprère un bon ballon côté droit et parvient à décaler Cavani d'une belle action. L'Uruguayen s'avance et envoie un centre parfait pour Mbappé au second poteau qui conclut tranquillement (0-2, 70e).

Le break est fait de façon superbe et Tuchel en profite pour sortir un Di Maria émoussé au profit de Diaby (71e) et le jeune milieu se signale de suite par une tentative lointaine, hors du cadre (71e). Le même Diaby se met en évidence à la conclusion d'un joli mouvement initié par Draxler qui avait abouti à un centre en retrait parfait de Meunier. Le jeune parisien est sur son pied droit et Krafth dégage devant la ligne (74e). L'heure est au coaching et Verratti laisse sa place à Kurzawa, Bernat passant au milieu (76e). Cavani provoque un bon coup-franc et Mbappé le tire, voyant sa belle frappe être déviée en corner (78e). Le PSG creuse encore l'écart sur une action individuelle superbe de Draxler qui rentre dans la surface, dribble et décale Marquinhos qui marque de près (0-3, 79e).

Le match est plié et Choupo-Moting remplace Mbappé, sorti sous les vivas de la foule, mais Paris continue d'attaquer avec Alves qui tente sa chance des 20m mais Gürtner capte bien (81e). C'est ensuite Cavani qui tente sa chance d'une reprise fouettée sur un long centre de Draxler mais le cadre se dérobe, l'Uruguayen accusant... la pelouse de l'avoir fait glisser (84e). La fin de rencontre est anecdotique mais Paris finit fort et tente de marquer un quatrième but malgré tout, à l'image d'Alves qui tente de loin (91e). Diaby est aussi bien trouvé par Kurzawa mais sa frappe du gauche est trop écrasée (92e). Le PSG s'impose finalement 3-0 à Amiens de façon logique dans une rencontre pliée après la pause quand Amiens a commencé à se fatiguer et à faire des erreurs.

L'avant-match :

17h : Coup d'envoi imminent

16h59 : Les deux capitaines se sont échangés les fanions

16h51 : Le comptage est précis côté Le Parisien

16h50 : Mbappé a quelques fans sur place :

16h48 : Amiens est un lieu offrant des spécialités locales particulières :

16h35 : L'échauffement est en cours 

16h30 : La Licorne est déjà bien pleine avant la rencontre :

16h25 : Le PSG jouera en bleu aujourd'hui 

 

Match lié 


News 

lundi 21 janvier

dimanche 20 janvier

samedi 19 janvier

vendredi 18 janvier

jeudi 17 janvier

mercredi 16 janvier

mardi 15 janvier

lundi 14 janvier

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux