Article 

Aulas charge Cavani et applaudit Turpin

Publié le lundi 22 janvier 2018 à 12:50 par Philippe Goguet
A l'issue d'un OL/PSG (2-1) où l'arbitrage aura eu un rôle central, le président de l'OL Jean-Michel Aulas a fait preuve d'une mauvaise foi désarmante...

L'arbitre M. Turpin a été l'un des grands acteurs du OL/PSG de dimanche soir avec plusieurs décisions fortes prises, mais aussi pas prises. Sa décision de ne pas sanctionner le gardien de l'OL pour sa sortie kamikaze sur Kylian Mbappé a notamment beaucoup fait parler alors qu'il a bien moins hésité quand il a fallu expulser un Dani Alves énervé par son arbitrage. Après la rencontre, l'infernal Jean-Michel Aulas n'a pas hésité à soutenir l'arbitre du match, pointant plutôt du doigt l'attaquant parisien Edinson Cavani. A quelques minutes de la fin du match, le ton était monté entre l'attaquant et Ferland Mendy sur un contact près de la ligne de touche. Les deux joueurs étant déjà avertis, l'arbitre avait préféré calmer le jeu et laisser la partie continuer de façon très logique.

Le président de l'OL va ainsi remettre en cause le but parisien puis l'avant-centre parisien : «J'en ai parlé avec Nasser qui avait lui aussi l'impression de son côté que... Je remarque  que, sur le but de Paris avant la mi-temps, il y a une faute sur Nabil Fekir. Mais il ne s’agit pas de critiquer l’arbitre, c'est quelqu'un d'exemplaire et j'espère qu'il ira à la Coupe du Monde. Après, il y a encore une fois eu des gestes qui ne sont tolérés pour aucun joueur donc je trouve normal que Dani Alves ait été expulsé. Je pense même que Cavani aurait aussi dû être expulsé sur les gestes qui ont été faits et la manière dont il s'exprimé auprès de M.Turpin. J'ai trouvé qu'il a bien tenu ce match qui n'était pas facile. Il faut encourager les arbitres.»

Mais l'homme fort de l'OL ne s'est pas arrêté là et il a encore poussé le bouchon ce lundi concernant la sortie pourtant très douteuse de son gardien Anthony Lopes sur Kylian Mbappé. Le dirigeant fait l'apologie de la décision de M. Turpin et y voit même une bonne décision qui doit envoyer l'arbitre à la Coupe du Monde.

Pendant ce temps-là, les cervicales de Mbappé se reposent.

Match lié 


News 

mardi 19 février

lundi 18 février

dimanche 17 février

samedi 16 février

vendredi 15 février

jeudi 14 février

mercredi 13 février

mardi 12 février

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux