Article 

Blanc : «Pas anormal que le PSG soit dans une position inconfortable»

Publié le mardi 6 novembre 2018 à 12:08 par Jean Chemarin
Passé une saison par le Napoli en tant que joueur, avant de succéder à Carlo Ancelotti sur le banc du PSG 21 ans plus tard, Laurent Blanc aura forcément un oeil attentif au choc du soir entre Napolitains et Parisiens. Dans un entretien accordé à la Gazzetta dello Sport, il a donné son avis sur la rencontre et balayé l'actualité parisienne.

Toujours sans banc depuis son licenciement du PSG en 2016, Laurent Blanc a donné de ses nouvelles dans La Gazzetta dello Sport du jour, à l'aube de Napoli/PSG. «Je suis très attaché à la Serie A, et je suis prêt à écouter des propositions ambitieuses, que ce soit des projets de relance ou des projets à perfectionner. J'ai refusé plusieurs sélections car je veux vivre le football au quotidien. Cela me plairait de le faire en Italie, un pays que j'aime. Votre passion pour le foot me motive.»

Après ce joli appel du pied, Laurent Blanc a donné son avis sur la situation compliquée du PSG dans son groupe de Ligue des champions : «Le groupe est très difficile, avec un Liverpool finaliste de la dernière édition et habitué à jouer le titre en Premier League, et un Napoli qui n'a cessé de progresser lors des 4-5 dernières années, en Italie comme en Europe. Ce n'est donc pas anormal que le PSG soit dans une position inconfortable». Pour l'ancien entraîneur parisien, le PSG paye aussi «peut-être le fait de dominer si facilement son championnat», même si ce n'est pas la seule explication selon lui : «En Ligue des Champions, chaque faiblesse est exploitée par l'adversaire. Tu dois être parfait techniquement, physiquement et tactiquement, mais aussi dans l'état d'esprit.»

Laurent Blanc a aussi donné son avis sur la situation d'Edinson Cavani et sur sa relation avec ses deux compères d'attaque Neymar et Kylian Mbappé : «S'il joue, c'est l'un de ceux qui peuvent faire la différence, même face à ses anciens supporters. Les qualités de Cavani ne sont pas discutables. Tous les attaquants connaissent des périodes moins brillantes. Mais c'est aussi au coach de faire en sorte qu'Edi se sente bien. Après, c'est clair qu'il n'a pas du tout le même jeu que Neymar et Mbappé.» Ce qui n'est pas forcément un problème selon Blanc : «S'ils sont compatibles ? Tout dépend de ce que veulent les joueurs et leur entraîneur. Mais je ne connais aucun coach qui n'aimerait pas avoir ce genre de problème. Je ne dis pas que c'est facile à gérer, mais c'est une difficulté que beaucoup d'entraîneurs aimeraient avoir.»

Enfin, Laurent Blanc a aussi donné son avis sur les difficultés affichées par le PSG au match aller et pense que le match retour se jouera au milieu : «En football, c'est souvent ton milieu de terrain qui te fait gagner les matches. Le PSG a encore des joueurs qui aiment la possession du ballon et aiment dominer. Quand ils sont obligés de subir et défendre, ils sont en difficulté. Et le Napoli joue avec Hamsik devant sa défense, un joueur qui ne te donne pas le ballon si facilement.»

Match lié 


News 

Aujourd'hui

dimanche 11 novembre

samedi 10 novembre

vendredi 09 novembre

jeudi 08 novembre

mercredi 07 novembre

mardi 06 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux