Article 

Quel PSG face à Monaco ?

Publié le mercredi 15 janvier 2020 à 18:48 par Philippe Goguet
Le PSG se déplace ce mercredi soir (21h) à Monaco à l'occasion d'un match en retard de la 15e journée de Ligue 1. Trois jours après avoir été contraints au match nul par les mêmes Monégasques, les Parisiens vont devoir faire mieux avec un 11 de départ qu'il sera forcément remanié.

Un PSG vraisemblablement encore en 4-4-2

Présenté comme la solution qui allait mener le PSG au sommet de l'Europe, ou presque, le 4-4-2 mis en place par Thomas Tuchel depuis un peu plus d'un mois a pour la première fois déçu le week-end dernier face à l'AS Monaco. Les Parisiens ont certes marqué trois buts et eu de nombreuses occasions mais c'est l'aspect défensif du système qui a énormément déçu : Monaco a aussi marqué trois buts et a eu pratiquement autant d'occasions que le PSG, un réel problème pour une équipe parisienne qui a des ambitions européennes.

Pour autant, ce nouveau match face à l'AS Monaco ne devrait pas encore signifier la fin du 4-4-2 comme l'entraîneur parisien l'a expliqué devant la presse à la veille de la rencontre. La plupart des joueurs qui font vivre ce système sont toujours disponibles, notamment les fameux 4 Fantastiques dont Tuchel a moqué le surnom donné par la presse, et c'est malgré tout avec cette structure que le PSG a signé ses meilleurs matches. Au contraire, rejouer le même adversaire avec le même système tactique doit permettre à celui-ci de montrer qu'il est bien le meilleur pour cet effectif parisien. En termes de composition d'équipe, les places à prendre sont donc toujours les mêmes.

Forcément des changements en défense pour ce Monaco/PSG

Du côté de la base arrière, le match face à Monaco a fait des dégâts puisque ce sont trois des quatre défenseurs titularisés dimanche qui sont forfait pour pour la revanche de ce mercredi. Exit Meunier, Marquinhos et Bernat. Le plus simple à remplacer est le vice-capitaine brésilien, Kimpembe étant apte à reprendre sa place en défense centrale aux côtés de Thiago Silva afin de reconstituer la charnière titulaire de la première partie de saison.

Sur les ailes, la situation est différente et le PSG pourrait passer de ses deux latéraux les plus offensifs à ses deux les plus défensifs. À droite, Dagba et Kehrer sont en concurrence, l'Allemand ayant été relancé au cours des dernières semaines. Sur l'aile opposée, la question est différente avec deux profils bien différents qui s'affrontent : soit le très offensif Kurzawa, un ancien de Monaco, soit le bien plus défensif Abdou Diallo, lui aussi formé sur le Rocher. Le choix qui sera fait en dira aussi long concernant la volonté de Thomas Tuchel de protéger sa défense.

Malgré la présence de Gueye et Verratti contre Monaco dimanche, celle-ci avait en effet été surexposée et avait souffert. Le duo de milieux de terrain pourrait donc changer. Verratti est sorti épuisé dimanche mais son remplaçant naturel dans l'effectif, l'Argentin Leandro Paredes, est forfait pour la rencontre. Cela pourrait être une occasion de débuter pour Ander Herrera, mais l'Espagnol ne semble pas vraiment rentrer dans les plans de tout rôle à cet instant de la saison et une surprise pourrait bien apparaître.

Avec le même quatuor en attaque ? 

Du côté de l'attaque, le PSG a du choix malgré l'absence de Cavani. Si Neymar est en très grande forme et semble impossible à enlever du 11 de départ tant il vole sur le terrain, ses partenaires offensifs n'ont pas vraiment brillé dimanche soir. Intouchable face à Saint-Étienne quelques jours plus tôt (6-1), le duo Mbappé/Icardi a même carrément déçu. Les deux hommes ont toutefois pour eux le fait de ne pas vraiment avoir de concurrence à leur poste à cet instant de la saison.

Lui aussi très décevant dimanche soir contre Monaco, Di Maria est en revanche sous pression puisqu'au moins deux joueurs de l'effectif parisien peuvent évoluer à sa place : l'Espagnol Pablo Sarabia dont Tuchel apprécie énormément le volume de courses offensives comme défensives mais aussi Julian Draxler, joueur fin techniquement et largement capable d'évoluer sur le côté droit. Di Maria reste malgré tout le favori, son entraîneur l'ayant d'ailleurs défendu avec beaucoup de vigueur mardi face à la presse.

Dans l'ensemble, la possibilité que la composition d'équipe parisienne soit similaire dans la partie offensive à celle vue dimanche soir est non négligeable. Après la rencontre, Thomas Tuchel avait en effet pointé du doigt la façon dont les Parisiens ont attaqué, en faisant une cause des problèmes défensifs survenus la plupart du temps sur des contres. La défense changeant forcément, l'attaque pourrait bien se voir octroyer une nouvelle chance de prouver face à un adversaire de belle qualité qu'elle est viable au plus haut niveau, notamment dans son investissement défensif.

Une composition d'équipe possible pour Monaco/PSG : Navas - Kehrer, Silva, Kimpembe, Kurzawa - Gueye, Verratti ou Kouassi - Di Maria, Neymar - Icardi, Mbappé

 

Match lié 


News 

Aujourd'hui

jeudi 23 janvier

mercredi 22 janvier

mardi 21 janvier

lundi 20 janvier

dimanche 19 janvier

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux