Article 

Keylor Navas : «Défendre les couleurs du PSG à la mort»

Publié le jeudi 19 septembre 2019 à 11:01 par Jean Chemarin
Très peu sollicité hier soir face à son ancienne équipe, qui n'a pas cadré le moindre tir, Keylor Navas a répondu aux questions des journalistes espagnols après la victoire 3-0 du PSG face au Real Madrid. Il a notamment assuré n'avoir aucun sentiment de revanche.

Keylor Navas l'a confié sans langue de bois, voir ses anciens coéquipiers dans le tunnel du Parc hier soir a été un sentiment «étrange» pour lui, qui a passé cinq saisons avec le Real Madrid avant de rejoindre le PSG cet été. Mais le gardien costaricien n'a pas gambergé pour autant, ni fait de sentiments, et a livré un match sérieux, même si le Real n'a pas cadré une seule frappe (à l'exception des buts refusés de Bale et Benzema) et qu'il ne s'est pas compris sur un long ballon avec Thiago Silva.

L'histoire retiendra en tout cas qu'il a de nouveau gardé sa cage inviolée, comme samedi dernier face à Strasbourg où il avait été cette fois décisif à plusieurs reprises. Amusant puisque dans le même temps, Thibaut Courtois est dans l'oeil du cyclone en Espagne et reçoit une pluie de critiques ce matin, notamment pour son placement sur le premier but parisien d'Angel Di Maria. De quoi renforcer l'idée chez certains supporters du Real Madrid et certains journalistes pro-Real que Florentino Pérez aurait mieux fait de ne jamais recruter le Belge il y a un an et de maintenir sa confiance en Navas, que Zidane voulait lui garder.

«Est-ce que j'éprouve un sentiment de revanche ? Non. Aucunement, a assuré Navas à la presse espagnole hier soir. Depuis que je suis arrivé ici, on me fait me sentir comme si j'étais à la maison. Je suis heureux d'être au PSG. Je ne garde que le positif de mon étape au Real Madrid, de l'histoire que nous avons écrite ensemble, des amis. Aujourd'hui, je suis au PSG et je veux parler sur le terrain». Pas question non plus pour Navas d'entretenir une quelconque rivalité à distance avec Courtois : «Je ne suis pas parti du Real Madrid en raison de cela. Je suis parti car nous pensions, avec ma famille, que c'était la meilleure option pour nous. On m'a accueilli comme si j'étais là depuis très longtemps. Le meilleur que je puisse donner, c'est défendre les couleurs de ce club à la mort, travailler, profiter et essayer de gagner des matchs importants.»

Match lié 


News 

Aujourd'hui

lundi 14 octobre

dimanche 13 octobre

samedi 12 octobre

vendredi 11 octobre

jeudi 10 octobre

mercredi 09 octobre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux